Les réseaux sociaux : carrefours d’audience et accélérateurs de ventes

Réseaux sociaux
Acquisition de nouveaux clients
Vente en ligne et hors ligne
Compétences numériques et recrutement
réseaux sociaux
Pixabay
DR

Les réseaux sociaux ne sont pas uniquement l’apanage des grands groupes. Désormais incontournables, ils s’imposent comme de puissants leviers de croissance pour les TPE et les PME.

Où se trouvent aujourd’hui les clients ?

Sur les réseaux sociaux ! À l’échelle mondiale, plus de 2,7 milliards de personnes sont connectées à un ou plusieurs médias sociaux numériques, auxquels ils consacrent plus de 30 % de leur temps passé en ligne.

En France, ces réseaux réunissent 56 % de la population. Leurs utilisateurs ont un âge moyen de 42 ans et sont inscrits sur 2,6 plateformes, en moyenne. En un mot, devenus incontournables, les réseaux sociaux s’imposent comme des carrefours d’audience stratégiques. Pour une TPE/PME, ne pas être présent sur Facebook, LinkedIn, Twitter et les autres, c’est se priver d'un canal de communication, de marketing et de vente.

Assurer la promotion de ses produits et développer ses ventes

Véritable agora moderne, les réseaux sociaux sont devenus le prolongement numérique des espaces de vente physiques. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 45 % des e-acheteurs passent par eux pour découvrir de nouveaux produits ou sites marchands. Ils sont aussi 24 % à les utiliser pour effectuer directement un achat en ligne.

Pour une PME ou une TPE, les réseaux sociaux sont donc le moyen d’élargir considérablement sa base de clientèle et sa zone de chalandise. Y compris en dehors des grandes agglomérations, puisque 55 % des utilisateurs habitent aujourd’hui une commune rurale.

Soigner sa e-réputation pour attirer de nouveaux clients

41 % des utilisateurs recourent également aux réseaux sociaux pour obtenir un avis sur une enseigne ou un produit. Bien sûr, chaque marque de réseau social a sa spécificité et son importance.

Impossible, par exemple, de faire l’impasse sur Facebook et ses 34 millions de Français connectés ! 79 % des 200 000 e-commerçants français disposent d’ailleurs de leur propre page Facebook. Celle-ci aurait un impact sur 31 % de leurs ventes… à condition d’animer sa communauté et d’alimenter régulièrement sa page avec des contenus de qualité.

Bien gérée, cette animation en ligne (qu'on appelle community management) est susceptible d’augmenter de 35 % le taux de conversion (capacité à transformer un internaute en prospect ou client, depuis un site web ou un réseau social). Twitter, LinkedIn, YouTube et Instagram demeurent eux aussi incontournables. En fonction des secteurs, des activités et des cibles, les négliger serait une erreur stratégique.

Assurer une veille stratégique et promouvoir sa marque employeur

Les réseaux sociaux numériques favorisent également les interactions et la veille avec son marché, les échanges avec ses pairs et aident à se tenir informé des actions de la concurrence. Comme le souligne Luc Doublet, président du Conseil de surveillance de l’entreprise Doublet, une PME de 300 personnes, spécialisée dans la confection de supports de communication, « la valeur vient de l’échange avec l’extérieur, de votre coefficient d’attractivité. Plus vous être attractifs, plus les gens vont venir vous proposer des choses ».

De plus, pour une entreprise active sur ces plateformes, cela constitue un excellent moyen de recruter les meilleurs talents pour constituer des équipes performantes. Une tendance confirmée par le Groupe Randstad qui estime qu’un Français sur trois cherche un emploi sur les réseaux sociaux et que 41,5 % d’entre eux utiliseraient LinkedIn.

Co-construire avec sa communauté de clients

Enfin, face à une offre surabondante, il devient indispensable de capter l’attention du prospect, de rendre la création de valeur immédiatement intelligible. Cela suppose de construire une relation de proximité avec ses clients, pour identifier et répondre parfaitement à leurs besoins.

Lieux privilégiés d’écoute et d’échanges, les réseaux sociaux s’imposent comme les agents de cette proximité. 92 % des PME les plus numérisées utilisent les réseaux sociaux pour associer régulièrement leurs clients à la conception de leurs offres et de leurs produits. C’est le cas, par exemple, du Slip Français, fabricant de sous-vêtement créé en 2011.

« Nous écoutons beaucoup nos clients sur les réseaux sociaux. Nous racontons ce que nous faisons, comment nous le faisons, avec transparence, honnêteté et authenticité. L’important est de personnaliser encore davantage notre relation avec [nos clients] », explique Guillaume Gibault, son PDG. Dès lors, un client qui intègre une véritable communauté contribue au développement de l’entreprise.

Mots-Clés
réseaux sociaux
vente
e-commerce
communication
ressources humaines
marketing

Imprimer

Voir aussi

Dossier
Vente en ligne et hors ligne

Découvrez deux guides pratiques pour faire croître un commerce de proximité avec le numérique (par le FORCO)

Fiche pratique
Acquisition de nouveaux clients

Pour faire connaître son entreprise sur Internet et croître : découvrez les vidéos 2 minutes de Réussir en .fr (AFNIC)

Fiche pratique
Réseaux sociaux

Découvrez le guide pour communiquer sur les réseaux sociaux réalisé par la Ville de Brest

Besoin d'aide