Retour au Magazine du numérique

Décennie numérique : une feuille de route pour la numérisation des entreprises

Actualité | Publié le 15 avril 2024 | Mis à jour le 07 mai 2024

Le programme d’action pour la décennie numérique de la Commission Européenne vise à accélérer la numérisation des économies des pays membres. La feuille de route stratégique présentée dans ce cadre par la France prévoit de poursuivre et accélérer sa politique en faveur de la numérisation des entreprises, notamment les TPE PME, avec l'initiative France Num.

Numérisation des entreprises : les objectifs de la décennie numérique européenne

Le programme d'action pour la décennie numérique est le plan de l'UE pour une Europe numérique à l'horizon 2030. Les objectifs à atteindre en 2030, relatifs à la numérisation des entreprises, prévoient que : 

  • 75 % des entreprises de l’UE utilisent l’informatique en nuage (le cloud), l’IA ou les mégadonnées (big data) ;
  • Plus de 90 % des PME atteignent un niveau élémentaire d'intensité numérique (en anglais Digital Intensity Index - DII).

La trajectoire des États membres est mesurée tous les ans avec l’indice de numérisation de l’économie et de la société (en anglais Digital Economy and Society Index - DESI). 
 

La feuille de route française pour la numérisation des entreprises

Afin de tenir les objectifs la France a élaboré et remis à la Commission Européenne une feuille de route stratégique pour la Décennie numérique. Mis à jour tous les 2 ans ce document détaille les mesures et les actions mises en œuvre afin de parvenir aux objectifs fixés pour 2030 en matière de numérisation. 

Parmi les quatre axes abordés par la feuille de route, l’un d’eux traite de la transformation numérique des entreprises, notamment les TPE et PME.

La France reste légèrement en retard en matière de transformation numérique des entreprises, notamment des PME, selon l’outil de mesure européen (DESI). Néanmoins les résultats du Baromètre France Num qui prend aussi en compte les TPE (moins de 10 salariés) permet de nuancer cette perception. 
 

Inciter les entreprises à transformer leur mode de fonctionnement et de production

Afin d’accompagner la transition numérique des TPE et PME, le gouvernement entend poursuivre et accélérer sa politique de numérisation des TPE PME, en particulier grâce à l'initiative partenariale France Num

France Num a déjà permis d’apporter, depuis novembre 2020, plus de 200 000 aides ou actions de soutien, essentiellement à destination des TPE de moins de 10 salariés

  • 30 000 diagnostics ont été réalisés par les Chambres de Commerce et d’Industrie et les Chambres de Métiers et de l’Artisanat ;
  • 65 000 formations (accompagnement-action ou sensibilisation) ;
  • 112 000 chèques de 500 € alloués aux très petites entreprises (dispositif clos depuis juillet 2021).

Le dispositif produit aujourd’hui ses effets. Selon le Baromètre France Num 2023 réalisé par le Credoc : 

  • 76 % des TPE/PME pensent que le numérique représente un bénéfice réel (+ 8 points depuis 2020) ;
  • 67 % disposent d’un site internet (+ 29 points depuis 2020) ;
  • 51 % ont au moins 5 % de leurs clients qui proviennent d’Internet (+ 3 points sur un an) ;
  • 90 % des TPE/PME disposent aujourd’hui d’au moins une solution de gestion ou de paiement (+ 5 points sur un an). 

Des progrès restent à réaliser dans de nombreux domaines, par exemple pour l'adoption de la facturation électronique (en 2022, seules 39 % des TPE/PME avaient émis plus de 50 % de leurs factures dans un format numérique permettant un traitement automatique).

Favoriser l’adoption de technologies prioritaires

Le gouvernement entend par ailleurs renforcer la cybersécurité des TPE et PME, et accompagner l’adoption de l’informatique en nuage (cloud), des mégadonnées (big data), et de l’intelligence artificielle (IA). France Num contribue à cet effort. 

Recourir à l’intelligence artificielle

D’ici 2030, l’objectif est de multiplier les dispositifs innovants, à l’image du dispositif « IA Booster », avec pour objectif de sensibiliser, acculturer et d’accompagner 500 PME-ETI dans l’adoption des technologies d’IA. 

En parallèle, il est prévu de donner davantage de visibilité aux pôles européens d’innovation numériques (EDIH) français qui contribuent à accompagner les PME dans leur appropriation de l’IA, de solutions cyber.  

D’autres initiatives en faveur de l’IA concourent à l’atteinte de cet objectif : 

Renforcer la cybersécurité

Pour aider les PME et les ETI contrer le risque cyber l’initiative Cyber PME a été lancée. 
Ce programme d’appui / conseil offre un accompagnement qui va du diagnostic à la mise en œuvre d’un plan d’action, y compris l’achat de solutions. 

D’autres initiatives complètent ce dispositif, par exemple : 

Julien Karachehayas | Licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0 FR

Dans la même thématique

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information