Retour au Magazine du numérique

Boom du paiement sans contact et déclin du paiement en espèces : pourquoi c'est important

Actualité | Publié le 31 décembre 2022 | Mis à jour le 03 janvier 2023

Depuis la crise Covid-19, on assiste en Europe à une adoption massive du paiement sans contact, confirme un rapport de la BCE publié en décembre 2022. Le développement de cet usage par les consommateurs invite les commerçants et artisans à passer au numérique.

femme attablée payant avec une carte bancaire placée sur un terminal de paiement de paiement électronique
Paiement sans contact - Canva License

Ce n’est pas une surprise… Le paiement sans contact a connu un fort développement en Europe, selon un rapport de la Banque centrale européenne (BCE) publié le 20 décembre 2022.

Cette étude menée auprès de 50 000 personnes dans les 19 pays de la zone euro tous les 3 ans a pour objet, entre autres, à informer la décision des instances européennes (Commission européenne et BCE), notamment à comprendre l’utilisation des moyens de paiement par les consommateurs et à réfléchir sur la création d'un euro numérique.

La pandémie Covid-19 comme accélérateur du passage au paiement sans contact

Depuis l'augmentation du plafond autorisé à 50 euros, ce mode de paiement a bondi de 41 % des achats par carte en 2019 à 62 % en 2022. La pandémie de COVID-19 a accéléré cette tendance, qui dépasse même les 80 % en Grèce, à Chypre, aux Pays-Bas ou en Slovaquie.

En France, c'est 1 paiement sur 2 qui est réalisé par carte. Les paiements en ligne ont également augmenté, passant de 6 % à 17 % des achats quotidiens entre 2019 et 2022, tandis que l'utilisation d'applications mobiles pour régler via un téléphone ou une montre connectée (services de paiement mobile) atteint 3 % du total.

Les entreprises dont les TPE PME doivent être conscientes de cette nouvelle habitude du paiement sans contact (majoritairement par carte bancaire) par les consommateurs et de son accroissement constant. L’équipement de terminaux de paiement sans contact et leur prise en compte par les vendeurs (artisans, commerçants et indépendants) constituent aujourd’hui un réel plus dans le service rendu aux clients.

Pourquoi un boom des paiements électroniques ?

Le COVID-19 a eu un impact important sur les habitudes de paiement de nombreuses personnes dans le monde entier. Dès le début de la pandémie, il y a eu une augmentation significative de l'utilisation de moyens de paiement sans contact et en ligne, de nombreuses personnes cherchant légitimement à minimiser les contacts physiques et à utiliser des méthodes de paiement sécurisées.

En parallèle, on note une augmentation significative, de l'utilisation de monnaies numériques, telles que les bitcoins. Aussi, de plus en plus de consommateurs cherchent à éviter d'utiliser de l'argent physique et souhaitent donc trouver des alternatives aux moyens de paiement traditionnels.

Cependant, il est important de noter que les espèces restent également un moyen de paiement couramment utilisé, et trouver un équilibre entre l'utilisation des différents moyens de paiement pour s'assurer que toutes les personnes ont accès à des moyens de paiement pratiques et sécurisés est une préoccupation de la Commission et de ses états membres.

Le paiement sans contact via les cartes bancaires est privilégié

Les habitudes de paiement varient cependant d'un pays à l'autre, les états les plus attachés aux espèces étant Malte, la Slovénie, l'Autriche, l'Espagne et l'Italie. En revanche, les Finlandais, les Néerlandais et les Luxembourgeois sont parmi les plus enclins à utiliser des moyens de paiement numériques.

Le paiement en espèces toujours largement utilisé

Autre statistique, selon l'étude de la BCE, bien que les cartes bancaires soient le moyen de paiement privilégié de 55 % des personnes interrogées, 60 % d'entre elles estiment important de pouvoir continuer à payer en espèces. Les raisons invoquées sont le contrôle de leurs dépenses quotidiennes, la protection de l'anonymat et la rapidité de la transaction.

En contrepoint, les espèces restent le moyen de paiement le plus fréquemment utilisé dans les points de vente, mais leur part diminue, selon l’étude sur les attitudes des consommateurs de la zone euro en matière de paiement, publiée par la Banque centrale européenne (BCE).

L'argent liquide a été utilisé pour 59 % des transactions au point de vente en 2022, contre 72 % en 2019. Il s'agit du moyen de paiement le plus souvent utilisé pour les paiements de petits montants dans les magasins et pour les transactions de personne à personne.

Les consommateurs perçoivent l'argent liquide comme utile pour rester lucide de leurs dépenses, protéger leur vie privée et permettre le règlement immédiat des transactions. Dans l'ensemble, les consommateurs sont satisfaits de leur accès à l'argent liquide, une grande majorité d'entre eux estimant qu'il est facile de se rendre à un distributeur automatique ou à une banque pour retirer de l'argent dans la plupart des pays.

Par ailleurs, il existe en Europe une part importante de la population qui n'a pas accès à Internet ou à des technologies de paiement mobiles, ce qui peut rendre difficile l'utilisation de ces méthodes de paiement pour certaines personnes.

Quels avantages du paiement sans contact pour les clients ?

Le paiement sans contact a plusieurs avantages qui favorisent aujourd’hui son appropriation rapide par les consommateurs :

1. Rapidité : il est plus rapide de payer en utilisant le paiement sans contact qu'en utilisant de l'argent liquide ou en tapant un code d’une carte,
2. Commodité : il est plus pratique de payer sans avoir à sortir de l'argent liquide ou à utiliser une carte,
3. Sécurité : le paiement sans contact est considéré comme plus sûr que l'utilisation de l'argent liquide, car il nécessite une autorisation de la banque avant de procéder au paiement,
4. Disponibilité : le paiement sans contact est utilisable dans de nombreux endroits et est de plus en plus courant dans de nombreux commerces, et est adopté dans de nombreux pays.
5. Accessibilité : le paiement sans contact est facilement accessible pour les personnes ayant des difficultés à manipuler de l'argent liquide ou à utiliser une carte, comme les personnes âgées ou celles ayant des problèmes de mobilité,
6. Hygiène : le paiement sans contact à l’opposé de l’argent liquide, n’est pas manipulé par plusieurs personnes,
7. Suivi des dépenses : de nombreuses cartes de paiement sans contact permettent de d’être informé des dépenses en temps réel, ce qui peut être utile notamment pour les personnes souhaitant mieux gérer leur budget,
8. Pas de frais supplémentaires : le paiement sans contact ne coûte pas plus cher que le paiement avec une carte traditionnelle,
9. Plusieurs options de paiement : le paiement sans contact peut être effectué avec une carte de crédit, de débit ou même avec un téléphone mobile équipé de la technologie sans contact.

Jean-Luc Raymond | Licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0 FR

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information