Retour au Magazine du numérique

2023 : les Français réclament plus de flexibilité et d'efficacité dans l'organisation de leur travail. La solution QG numérique pour répondre à ces besoins

Actualité | Publié le 13 janvier 2023 | Mis à jour le 16 janvier 2023

Les attentes des Français en matière d’organisation de travail sont prioritairement : moins de temps perdu en réunions non justifiées, plus de flexibilité horaire et en matière de lieu de travail, selon une étude OpinionWay. En quoi le numérique peut-il aider  avec le QG numérique ?

Femme avec ordinateur portable
Marek Levak - Pexels License

Les résultats d'une nouvelle enquête montrent que la plupart des actifs français souhaitent un environnement de travail flexible, avec une forte demande pour le travail asynchrone pour gagner en souplesse d’organisation.

L'étude OpinionWay pour Slack « Les actifs et les conditions de travail flexibles » menée à l'automne 2022 révèle que la flexibilité est un facteur important pour les employés, avec près de la moitié des actifs sondés envisageant de changer d’emploi en raison d’un manque de liberté d’organisation dans leur entreprise actuelle.

Flexibilité au travail : les salariés réclament des options pour une vie professionnelle équilibrée en 2023

En raison de la pandémie de Covid-19, de nombreuses entreprises ont dû s’adapter à un mode de travail à distance, ce qui a conduit à une réflexion sur l’organisation du travail. Les employés ont découvert les avantages de la flexibilité horaire et de lieu de travail, et ils ne veulent plus y renoncer. Cela a conduit à une augmentation de la demande pour le travail hybride, qui permet de combiner le travail à distance et en présentiel.

En outre, l’étude indique que les employés perdent environ 5 heures de travail par semaine en réunions non justifiées. Cela souligne l’importance de revoir les méthodes de travail pour éviter les réunions inutiles et améliorer l’efficacité.

Travailler en mode hybride pour plus d'efficacité

En adoptant des méthodes de travail hybrides modernes, les entreprises peuvent répondre aux attentes de leurs employés en matière de flexibilité tout en maintenant une productivité et des performances commerciales élevées.

Cela permet aux employés de bénéficier d’un meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle, avec moins de stress et moins de fatigue, tout en étant plus productifs et concentrés sur les tâches à plus forte valeur ajoutée.

Pourquoi adopter le QG numérique en entreprise ?

Qu’est-ce qu’un QG numérique ?

Un QG numérique (ou « Digital Workplace » en anglais) est un ensemble d’outils et de technologies qui permettent aux employés de communiquer, de collaborer et d’accéder à des informations et des applications professionnelles, qu’ils soient au bureau ou en déplacement.

Les QG numériques peuvent inclure des outils de messagerie instantanée, de visioconférence, de gestion de projet, de gestion de documents, de partage d’écran et d’autres fonctionnalités qui favorisent la collaboration à distance et le travail flexible.

Hausse significative de l’utilisation des QG numériques au sein des entreprises

Ainsi, ces QG sont en forte progression avec 40 % d’adoption croissante, démontrant que l’hybridation du travail devient prépondérante et le travail asynchrone va pouvoir être de plus en plus adopté grâce aux fonctionnalités spécifiques des QG numériques.

Les jeunes actifs âgés de moins de 35 ans (54 %) et les actifs travaillant dans une entreprise de 100 à 499 salariés (50 %) sont particulièrement friands de ces outils de collaboration.

Pourtant, seuls 46 % des employeurs les mettent à disposition de leurs employés. Cela représente une opportunité pour entreprises d’étendre leur adoption et/ou leur utilisation d’un QG numérique.

Une exigence d’organisation plus souple du travail de la part des employés

En conclusion, l’étude de Slack montre l’importance de l’adoption de méthodes de travail hybrides pour répondre aux attentes des employés en matière de flexibilité horaire et de lieu de travail ; des salariés prêts à changer d’emploi si leur entreprise actuelle ne leur offre pas ces possibilités.

    Les chiffres clés de l’étude

    Les employés français perdent environ 5 heures de travail par semaine en réunions non justifiées.

    La plupart des employés (71 %) travaillent déjà dans un environnement de travail flexible.

    29 % des employés aimeraient travailler de manière asynchrone pour gagner encore plus de flexibilité.

    86 % des employés jeunes souhaitent plus de flexibilité dans leurs missions au quotidien.

    40 % des employés français utilisent un QG numérique pour faciliter leur travail.

    46 % des employés envisagent de changer d’emploi en raison d’un manque de flexibilité dans leur entreprise actuelle.

    Méthodologie

    L’étude Slack « Les actifs et les conditions de travail flexibles » a été menée par l’institut de sondage OpinionWay entre le 21 et le 28 octobre 2022, via un questionnaire auto-administré en ligne.

    Elle a été effectuée auprès d’un échantillon de 1075 personnes représentatif de la population active française âgée de 18 ans et plus. La méthode utilisée pour l’étude est celle des quotas, en tenant compte des critères de genre, d’âge, de région, de secteur d’activité et de taille d’entreprise.

    Cette page vous a-t-elle été utile ?

    Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information