Rendez-Vous dans les Vignes améliore sa visibilité sur internet en mobilisant plusieurs dispositifs d'aides

Dans le secteur du tourisme, être bien référencé sur internet et soigner son e-réputation est indispensable pour attirer de nouveaux clients. Pour s'adapter aux évolutions permanentes d’internet, la créatrice de l'entreprise Rendez-Vous dans les Vignes, s’est fait accompagner par des professionnels. Elle a bénéficié d’une aide financière et des prestations proposées par la région Centre-Val de Loire, la Chambre de commerce et d’industrie locale, ainsi que de l’audit approfondi d’un prestataire spécialisé privé.

Après avoir été enseignante pendant neuf ans, Myriam Fouasse-Robert décide de se reconvertir dans l’œnotourisme. En travaillant pour l’Interprofession des vins du Val de Loire, elle constate qu’il y a une forte demande de prestations touristiques dans les vignobles et peu d’offres pour y répondre. C’est ainsi qu’à la fin de son contrat de travail, en 2014, elle décide de créer sa société.

Une reconversion dans l’œnotourisme grâce à la formation Tourisme O’Centre proposée par la région Centre-Val de Loire

Avant de lancer son entreprise, Myriam Fouasse-Robert choisit de suivre la formation destinée aux prestataires touristiques proposée par la région Centre-Val de Loire : Tourisme O’Centre. Son volet e-tourisme lui permet de se former aux réseaux sociaux, au référencement naturel des sites internet, ou encore à l’e-reputation. Cette formation est financée par son compte personnel de formation (CPF).

La société Rendez-Vous dans les Vignes est créée à Chançay, au cœur du vignoble de Vouvray dans la Vallée de la Loire. Elle propose des visites guidées dans les vignobles et des prestations destinées aux particuliers et professionnels : dégustations, participation aux vendanges, sorties insolites au crépuscule, balade sur la Loire. Les étrangers représentent la moitié de sa clientèle.

En appliquant les enseignements reçus, Myriam Fouasse-Robert crée, dès le lancement de son entreprise, un site internet et des comptes sur les réseaux sociaux, d’abord sur Facebook, un peu plus tard sur Instagram. L’entreprise possède aussi un compte LinkedIn, pour cibler une clientèle professionnelle.

Un diagnostic numérique gratuit de la CCI pour faire le point sur ses publications en ligne

Quelques années après la création de son entreprise, Myriam Fouasse-Robert souhaite faire le point sur sa communication numérique.

En 2021, elle découvre sur internet de la CCI l'existence d' un diagnostic numérique gratuit pour les TPE, financé par l'initiative France Num. Elle prend contact avec la CCI pour en bénéficier, avec, en tête, des questions à poser sur les réseaux sociaux et le référencement.

« J’avais des questions sur certains réseaux sociaux qui sont plus récents, comme Instagram, et par rapport à mon site internet, toujours le souci de rester dans la première page au niveau du référencement. »

Myriam Fouasse-Robert, Rendez-Vous dans les Vignes

Le diagnostic s’est déroulé en plusieurs étapes :

  • un premier échange téléphonique ;
  • un questionnaire à remplir ;
  • la transmission de l’analyse qui en découle par mail ;
  • un bilan par téléphone autour des pistes de travail.

Balayer toute la communication numérique de Rendez-Vous dans les Vignes a permis d’identifier deux points à retravailler en priorité :

  • revoir l’arborescence du site web pour rendre les choses plus claires pour l’internaute ;
  • améliorer les publications sur les réseaux sociaux pour y présenter explicitement les prestations proposées.

Un audit approfondi partiellement financé grâce au chèque numérique France Num de 500 euros

Ce premier diagnostic a révélé le besoin d'un audit plus poussé. Grâce à une des aides à la transition numérique mises en place par le gouvernement, le chèque France Num (disponible en 2021, il n’est plus accessible), Myriam Fouasse-Robert a pu financer le recours à un bureau d’étude spécialisé dans l’œnotourisme qu’elle a découvert sur les réseaux sociaux, L’Atelier Rouge Carmin, basé en Anjou.

Anaïs Kirzim, sa créatrice, s’est servi de l’audit déjà effectué par la CCI pour en approfondir certains points. Trois jours de travail ont été nécessaires pour produire des recommandations plus avancées.

Pour les mettre en œuvre, Rendez-Vous dans les Vignes a recruté une stagiaire dans une école de commerce à Tours en mars 2021, pour six semaines. Et Myriam Fouasse-Robert gère aujourd’hui sa communication digitale elle-même, en fonction du temps dont elle dispose.

« Je mets à jour mes publications et j’ajoute des contenus, à ma petite échelle, en y consacrant du temps quand j’en ai. Je pense que l’essentiel c’est quand même le site internet, il est nécessaire de faire des modifications, même si elles sont minimes, il faut s’y atteler tous les 10-15 jours. »

Myriam Fouasse-Robert, Rendez-Vous dans les Vignes

Bilan : un site internet très efficace pour un investissement réduit grâce à l’obtention de plusieurs dispositifs d'aides

L’investissement financier pour le développement numérique de Rendez-Vous dans les Vignes a été limité :

Le bilan est positif.

« Le diagnostic de la CCI a été un tremplin pour mettre des choses en place. »

Myriam Fouasse-Robert, Rendez-Vous dans les Vignes

Les services de l’entreprise sont maintenant référencés sur des sites revendeurs spécialisés dans les activités de loisirs comme TripAdvisor, ou dans l’œnotourisme, comme la plateforme française Winalist. Si ces sites n'apportent qu'un trafic limité, les notes obtenues sur Tripadvisor et les avis clients qui y sont publiés rassurent les internautes.

Le soin constant apporté aux publications et à l’e-reputation de Rendez-Vous dans les Vignes aboutit à un bon résultat : 90% de ses clients proviennent du site internet de l’entreprise, soit en y réservant directement une visite guidée ou une dégustation, soit en prenant rendez-vous par téléphone pour une prestation personnalisée.

« La plupart des clients me contactent en direct ce qui permet d’éviter les commissions retenues par les sites revendeurs ou les agences touristiques, donc ça c’est intéressant. Le travail numérique, au final, paye. »

Myriam Fouasse-Robert, Rendez-Vous dans les Vignes

Découvrir les dispositifs de France Num pour accompagner la numérisation des TPE et PME

L’État finance dans le cadre du plan France Relance des aides pour aider les TPE et les PME à démarrer leur passage au numérique. Dans ce contexte, France Num, avec ses partenaires, a conçu un certain nombre de dispositifs pour les TPE et PME qui veulent démarrer leur transformation numérique :

  • les diagnostics numériques pour faire le point et démarrer concrètement
  • le MOOC Ma TPE a rendez-vous avec le numérique : une formation pour saisir les bénéfices du numérique
  • les accompagnement-actions : des mini formations pour expérimenter une solution ou un usage numérique en réponse à un besoin concret
  •  le programme Activateurs France Num pour trouver un expert du numérique pour vous accompagner

En savoir plus :

 TPE, artisans, commerçants, indépendants : comment démarrer votre transformation numérique ?

Entrepreneur : Myriam Fouasse-Robert

Secteur d'activité : tourisme

Taille de l'entreprise : entreprise individuelle

Date de création : 2014

Région : Centre-Val de Loire

Projet : faire le point sur ses publications en ligne, améliorer le référencement de l’entreprise, la gestion du site internet et des réseaux sociaux

Méthode : formation Tourisme O’Centre - diagnostic numérique CCI - accompagnement bureau d’étude œnotouristique Atelier Rouge Carmin

Financement : compte personnel de formation (CPF) - chèque numérique France Num de 500 euros et investissement de l’entreprise de 550 euros HT

Résultats : amélioration de la visibilité de l’entreprise sur internet avec 90% de clients obtenus via le site internet

Licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0 FR

Dans la même thématique

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information