Dans la Loire, un fabricant de bretelles relance son activité avec le numérique

Témoignage | Publié le 03 mai 2024 | Mis à jour le 06 mai 2024

Photo illustrative

Cédric Granger et Stéphane Rovera ont repris en 2021 l’entreprise Gérard Boyer, spécialisée dans la fabrication de ceintures et bretelles. Crée en 1946, la TPE basée à Villars (Loire), n’est pas passée au numérique. Pour améliorer son organisation et développer les ventes, les 2 repreneurs ont initié une nouvelle stratégie qui s’appuie largement sur le numérique.  

Chaque année, les Trophées numériques de la CPME, dont France Num est partenaire, distinguent des TPE et des PME qui ont su s’approprier les outils et les potentialités offertes par l’ère numérique pour grandir, développer les compétences de leurs salariés, acquérir de nouveaux marchés, attirer de nouveaux clients, réduire leurs coûts, développer leur notoriété, être vecteurs d’inclusion, etc.

Finaliste du Prix « Rebond » 2024 des Trophées numériques de la CPME

Cette année, le prix « Rebond » qui récompense l’entreprise qui a relancé son activité avec succès ou l’a dynamisée après une transmission/reprise a sélectionné parmi les 3 finalistes Cédric Granger et Stéphane Rovera ont repris en 2021 l’entreprise Gérard Boyer, une TPE de 10 personnes crée en 1946, spécialisée dans la fabrication de ceintures et bretelles. 

Cédric Granger et Stéphane Rovera constituent la 3ème génération de dirigeants de l'entreprise qui n'a pas encore amorcé son virage vers le numérique

Les 2 repreneurs, conscients de la nécessité d'améliorer l'efficacité de l'entreprise et de développer les ventes, fondent en grande partie leur stratégie sur le numérique. 

Initialement tournée vers la vente aux entreprises (B2B), les nouveaux responsables décident de proposer aussi leurs produits aux particuliers (B2C). C'est dans ce cadre qu'ils ouvrent leur magasin d'usine « La boutique de la Fabrique », située sur le site de production. 

Bâtir la transformation de l'entreprise avec le numérique

La stratégie de transformation de la TPE s'appuie sur le numérique pour améliorer l'organisation de l'entreprise, augmenter sa notoriété et développer les ventes en tirant parti des solutions numériques de marketing et de vente en ligne.

Face à une clientèle de plus en plus connectée, il est impératif de d'améliorer la présence en ligne de l'entreprise. Les consommateurs doivent bien sûr pouvoir aussi acheter les produites en ligne. Mais pour répondre à leurs attentes d'autres services doivent être proposés, comme la possibilité de personnaliser les produits.

Développer les ventes grâce au e-commerce et au marketing digital

Première étape : refondre le site internet pour passer d'un site vitrine à un site e-commerce. Un effort particulier est apporté à sa conception afin qu'il offre une navigation intuitive et une expérience utilisateur optimale.

En parallèle, des contenus sont réalisés pour être plus visible sur les moteurs de recherche et attirer de nouveaux clients sur le site e-commerce. Pour avoir plus de visibilité dans les résultats des moteurs de recherche, les dirigeants choisissent de recourir au référencement payant

L'entreprise se dote aussi d'une présence sur les réseaux sociaux, pour construire sa notoriété et réalise des campagnes ciblées pour toucher ses consommateurs potentiels. 

Des lettres d'information sont envoyées aux clients pour les informer des nouvelles collections. Elles contribuent à garder le contact avec eux et à les fidéliser. 

Le recrutement d'une jeune gestionnaire de communauté (community manager), en alternance, permet de lancer et dynamiser la présence en ligne de l'entreprise. Elle contribue notamment à créer du contenu sur le site internet et les réseaux sociaux, suivre la e-réputation de l’entreprise et effectuer des veilles concurrentielles et marketing, etc.

Un tableau de bord numérique pour piloter l'activité 

Pour évaluer l'efficacité des actions marketing et les performances du site e-commerce, un outil de mesure d'audience est déployé. En permettant le suivi du comportement des utilisateurs il contribue à ajuster les stratégies mises en œuvre.

Mais Cédric Granger et Stéphane Rovera ne se contentent pas d'utiliser les données de navigation pour améliorer leur efficacité. Pour mieux piloter l'activité de la société, ils dotent l'entreprise d'un tableau de bord qui permet d'agréger les principales données de la structure : suivi de la production, suivi des commandes, performances du site internet, etc.

Des premiers résultats encourageants

Le nouveau site web voit son trafic augmenter chaque année grâce aux actions de marketing et de communication mises en œuvre. Les ventes progressent au même rythme

La mise en place du tableau de bord a apporté une plus-value majeure en termes d’efficacité opérationnelle et permis de prendre des décision en se fondant sur les données.

Le chiffre d'affaires qui avait baissé en 2020, croît régulièrement depuis que l'entreprise a été rachetée. Une progression que les dirigeants associent aux efforts, financiers et humains, qu'ils ont consentis pour se numériser. 

Prix Rebond : Gerard Boyer

Trouvez un expert du numérique pour vous accompagner

Les Activateurs France Num sont des experts du numérique, publics ou privés, qui se sont référencés auprès de France Num et se sont engagés à réaliser un premier entretien gratuit.

Rechercher un expert

Licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0 FR

Dans la même thématique

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information