TPE-PME : pourquoi informatiser la gestion financière de votre entreprise ?

Fiche pratique | Publié le 08 avril 2022 | Mis à jour le 11 juillet 2022

La gestion comptable et financière de votre entreprise est indispensable et souvent très chronophage. Elle est pourtant un levier de développement déterminant pour votre entreprise. Pourquoi est-il indispensable de numériser votre gestion financière ? Quels avantages pouvez-vous en tirer ? Ce dossier vous détaille comment le numérique facilite votre quotidien et vous permet de respecter vos obligations légales.

Photo illustrative
Andrea Piacquadio - Pexels License

Pour une TPE-PME, la gestion comptable et financière peut-être ressentie comme extrêmement chronophage car elle n’apporte pas de nouveaux clients. La priorité de tout dirigeant reste la conclusion de nouvelles affaires et la poursuite de celles déjà acquises pour augmenter les recettes et développer l’entreprise.


Pourtant une étude Opinionway pour Qonto menée en avril 2021 montre que les dirigeants d’entreprises interrogés, citent comme priorité à 64 % l’amélioration de la gestion au quotidien à 56 % l’amélioration de la gestion comptable.


Car les dirigeants de petites entreprises sont conscients de la nécessité de professionnaliser leur gestion pour bénéficier d’un levier supplémentaire et robuste pour développer leur chiffre d’affaires.


Le numérique est déjà présent au quotidien pour la gestion de vos opérations financières. Le numérique vous permet :


  • de consulter vos comptes sur un ordinateur ou une application ;
  • d'envoyer un message à votre conseiller bancaire ;
  • de déclarer en ligne votre chiffre d’affaires ou votre TVA auprès de la Direction générale des finances publiques ;
  • de payer en ligne l’ensemble de vos impôts, taxes et contributions ;
  • d’envoyer de façon automatique de la déclaration sociale nominative à l’URSSAF et les attestations employeur à Pôle Emploi.

A noter  : la facturation électronique s’impose progressivement aux entreprises. Depuis le 1er janvier 2020, les factures pour le secteur public doivent être en format électronique, et entre 2024 et 2026, cela concernera toutes les factures du secteur privé. En savoir plus :


Généralisation de la facturation électronique pour les entreprises (economie.gouv.fr)


Qu’est-ce que la gestion financière ?


La gestion financière peut apparaître très éloignée du quotidien d’un artisan ou d’un dirigeant d’une petite entreprise. Pourtant chaque jour, sans forcément le formaliser ainsi, vous effectuez des actions qui relèvent de la gestion financière : devis, achats, budget, emprunt…


Chaque décision prise repose sur une analyse des événements qui touchent votre entreprise, une compréhension de ces faits, un objectif à atteindre ou une anticipation des projets ou d'opportunités. Grâce à la gestion comptable et financière, vous disposez d’une grille d’analyse pour faire les meilleurs choix possibles, en toute connaissance de cause. Une partie de ces éléments nécessaires est fournie par la prestation de l’expert-comptable et permet à l’entreprise de respecter ses obligations légales comme le fait de réaliser un bilan annuel et de le communiquer à l’administration fiscale.


Gérer les finances d’une entreprise nécessite beaucoup plus de formalisme que la gestion des finances personnelles. En tant que dirigeant, vous avez besoin de diagnostics solides et argumentés sur les forces et les faiblesses de vos activités et de votre organisation, pour identifier les solutions possibles.


Avec ou sans l’outil numérique, la mise en place d’une gestion comptable et financière vise à :


  • tenir une comptabilité : jour par jour, votre entreprise notifie dans un journal le règlement d’une facture à un fournisseur, l’achat de fournitures de bureau, le loyer du bail commercial, le paiement d’un client, la TVA sur les produits et services achetés, une note de frais…

     
  • réaliser un contrôle interne : votre expert-comptable ou votre commissaire aux comptes vérifient que les règles comptables sont correctement appliquées, à la fois sur le fond et sur la forme. Ils s'assurent que toutes les factures émises ou reçues ont une réalité. Ils regardent si les processus de l’entreprise permettent d’avoir des données fiables. Enfin, leur intervention permet de corriger les erreurs ou d’expliquer les écarts entre les dépenses et les recettes.

     
  • suivre les flux : vous savez si vos recettes permettent de régler vos dépenses en temps et en heure. Votre expert-comptable ou votre banquier parlent de flux de trésorerie ou de besoins en fonds de roulement. Idéalement, mieux vaut avoir encaissé une recette avant de la dépenser. Mais la réalité est souvent différente. Les recettes et les dépenses ne suivent pas le même rythme. Le suivi des flux vous permet de disposer des fonds nécessaires d’ici la prochaine rentrée d’argent.

     
  • établir des budgets : à partir des opérations passées ou une étude de marché, vous établissez, avec l’aide de votre expert-comptable, le niveau des dépenses et des recettes pour un projet, pour l’ensemble de votre entreprise, sur une période donnée qui peut être le mois, le trimestre, l’année ou plusieurs années.

     
  • construire la synthèse des données collectées : le compte de résultat et le bilan ne sont pas les finalités d’une synthèse des données financières. Vous pouvez en amont savoir si vous - ou un de vos clients - êtes en retard de paiement, ou mesurer vos capacités à répondre à une nouvelle commande urgente en l’état de vos stocks.

Pourquoi numériser la gestion financière ?


Bien que les obligations légales soient les mêmes pour toutes les entreprises, un artisan ou le dirigeant d’une petite entreprise ne disposent pas des mêmes ressources pour effectuer leur gestion financière. En optant pour la numérisation des processus de gestion, vous professionnalisez la gestion de votre comptabilité, en y consacrant un temps limité et pouvez continuer à donner la priorité à vos clients.


Bien sûr, vous pouvez décider d’externaliser l’intégralité des opérations à un expert-comptable. Pour autant, cela ne vous évitera pas d’utiliser les outils numériques. Votre expert-comptable travaille lui aussi de plus en plus de façon dématérialisée. De plus en plus souvent, il met à la disposition de ses clients des outils numériques pour la transmission des informations. Tôt ou tard, vous aurez à vous familiariser avec ces pratiques.


La numérisation de votre gestion comptable et financière vous libère et vous permet de :


  • gagner en sécurité et autonomie : la numérisation de vos opérations financières et des documents comptables sécurise et rend plus autonome votre entreprise. Vos documents sont centralisés dans un serveur, qui fait l’objet de sauvegarde régulière, avec un accès contrôlé. Les données sont stockées de façon pérenne.

     
  • respecter le délai légal de conservation des documents : savez-vous que vous avez l'obligation de conserver tous les documents comptables pendant 10 ans ? Ce qui signifie consacrer un temps certain chaque année pour archiver vos bilans, comptes de résultat et l’ensemble des annexes.

     
  • faciliter la recherche d’un document financier : l’archivage numérique apporte une grande précision dans le rangement des documents et données comptables. Il permet de retrouver chaque document si une occasion l’exige.

En plus de vous faire gagner du temps au quotidien, l’usage d’outils digitaux pour suivre les finances de votre entreprise vous apporte un regard complet et précis de la situation financière de votre entreprise en temps réel. Dès que vous vous posez une question, vous disposez des réponses pertinentes, avec des données à jour.


Piloter sereinement son entreprise


La clairvoyance est un atout précieux pour un entrepreneur. Alors que vous avez la « tête dans le guidon » pour développer votre activité, vous pouvez vous appuyer sur le numérique pour le pilotage de votre société. En quelques clics, vous savez :


  • quelles seront les prochaines dépenses et rentrées de fonds ;
  • quel est le montant de vos comptes de caisse grâce à la synchronisation avec les informations de votre banque ;
  • où vous en êtes du paiement de vos cotisations sociales et prélèvements obligatoires ;
  • émettre un devis et envoyer la facture dans des délais très courts
  • comment évolue votre rentabilité

Votre rôle de dirigeant s’en trouve facilité, car vous êtes mieux au fait de la situation de votre entreprise face à l’ensemble de vos interlocuteurs : clients, fournisseurs, salariés, investisseurs, associés, experts-comptables, banques, partenaires… Cela renforce aussi votre crédibilité par votre capacité à fournir des reportings précis, rapidement et en toute transparence.


Votre professionnalisme en matière de gestion financière contribue à accélérer la confiance de vos interlocuteurs.


Comment faire pour numériser votre gestion financière ?


Sans aucun scrupule ni doute, tournez le dos aux feuilles de tableur pour gérer et suivre vos finances. Fini :


  • les saisies manuelles ;
  • l'accumulation de tableaux pour arriver à des données consolidées ;
  • la perte de fichiers ;
  • la multiplication de copie de versions de fichiers ;
  • la dispersion des données en plusieurs endroits…

Pour autant, ne sautez pas sur la première application que vous repérez sur un moteur de recherche. C’est la meilleure façon pour vivre une mauvaise expérience. Partez de vos besoins et de vos projets de développement à un horizon de cinq ans. En effet, la numérisation de votre gestion financière doit suivre le développement de votre entreprise et non l’inverse.


D’autant que l’offre est très riche, allant du tout gratuit au très cher. Votre choix sera plus aisé si vous définissez vos besoins de façon précise. De quelles fonctions avez-vous besoin ?


  • émission et suivi de factures ;
  • interface de paiement associée à vos factures ;
  • saisie facile d’une dépense (une photo du ticket de caisse peut suffire) ;
  • établissement des comptes ;
  • consolidation du compte de résultat et édition du bilan ;
  • édition de reporting et documents pour les administrations de l’État ;
  • déclarations fiscales ;
  • détection de fraude.

Quelles solutions de gestion financière numérique ?


Selon une enquête du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables, 70 à 80 % des TPE et des PME ont recours à un expert-comptable. Mais le recours à un professionnel du chiffre ne vous dispense en rien de vous doter d’un logiciel de comptabilité assurant, a minima, la facturation de vos prestations, l’enregistrement des écritures comptables, la synchronisation des comptes bancaires, le suivi de vos comptes tiers (clients et fournisseurs) et la gestion de la TVA.


S’il y a encore dix ans, les solutions numériques proposées étaient peu satisfaisantes, les outils proposés aujourd’hui offrent un vrai allégement de temps et d’énergie face à la complexité administrative. Ils permettent plusieurs options :


  • tout gérer soi-même sans passer par l’expert-comptable ;
  • gérer tout ce qui peut l’être et transmettre les données à l’expert-comptable pour finaliser les comptes ;
  • tout transmettre à son expert-comptable en utilisant sa plateforme numérique pour communiquer les informations dont il a besoin ;
  • disposer d’un outil pour tenir sa comptabilité de manière autonome et être mis en relation avec un expert-comptable.

Pour vous donner un aperçu de la facilité et la simplicité à franchir le pas, voici six exemples d’outils pour digitaliser votre gestion comptable et financière :


  • Axonaut (pour les indépendants, micro-entreprises et TPE ; versions payantes) : gestion des clients, édition et suivi des devis et factures, comptabilité, tableau de bord de la trésorerie. Mais pas de déclaration URSSAF ou TVA. Options de solutions de logiciel qui dépassent le cadre de la gestion financière.

     
  • Cegid (micro-entreprises et TPE ; version payante) : gestion des devis et factures, gestion des stocks, suivi des paiements et impayés, gestion de la trésorerie, pilotage financier prévisionnel.

     
  • ComptaCom (pour les TPE et PME ; versions gratuite et payante) : comptabilité, gestion des flux financiers, synchronisation bancaire, sauvegarde des données en ligne. Mais pas de gestion de paie ou de stock.
  • KoalaMe (pour les microentreprises ; versions gratuite et payante) : comptabilité, gestion des devis et factures, gestion des relances d’impayés, synchronisation bancaire, déclaration URSSAF…
  • MaCompta.fr (pour les indépendants ; versions payantes) : comptabilité, gestion des devis et factures, tenue de la comptabilité, synchronisation bancaire, déclaration URSSAF ou TVA, édition de reporting, lien vers un expert-comptable. Mais pas de gestion de stock.
  • Pennylane (pour les TPE et PME et organisations à forte croissance ; versions payantes) : comptabilité, gestion des achats et ventes, gestion des devis et factures, gestion des impayés, tableau de bord de la trésorerie, intégration d’applications externes comme la synchronisation bancaire, la gestion de paie, le paiement en ligne. Mais pas de déclaration URSSAF ou TVA.

Découvrez d’autres solutions pour numériser votre gestion financière :


Optimiser la gestion de mon commerce une comptabilité et facturation plus facile (actioncommercecb.fr)


L’informatisation de la gestion financière en résumé


Pour gagner du temps et respecter vos obligations légales, vous avez tout intérêt à opter pour un outil numérique pour votre gestion comptable et financière.


Privilégiez les solutions qui sont simples et pratiques : vous devez pouvoir vous connecter facilement sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette. De même, vous devez pouvoir utiliser l’outil même lorsque vous êtes hors connexion ou établir en un minimum de temps vos déclarations fiscales ou sociales.


Ensuite, soyez vigilant afin que les outils évolutifs qui vous permettre, y compris à travers des modules supplémentaires, de gérer plus de volume ou d’autres aspects de votre gestion financière que vous ne souhaitez pas prendre en charge au début.


Enfin, vérifiez que la solution retenue facilite aussi vos échanges avec votre expert-comptable.

Faites vous accompagner par un expert du numérique

Faites appel à un expert pour numériser la gestion financière de votre TPE ou PME. Choisissez un expert numérique de votre région pour vous accompagner, parmi les Activateurs France Num :

Trouver un expert numérique : activateurs par région

Fabrice Deblock | Licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0 FR

Dans la même thématique

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information