Soutenue par la région, une TPE des Vosges, double son chiffre d’affaires avec un nouveau site e-commerce B2B

Témoignage | Publié le 25 avril 2024 | Mis à jour le 25 avril 2024

Photo illustrative

Bartosz Mizdal a créé en 2021 Askala, une entreprise d’import de machines-outils pour les artisans et l’industrie. Grâce au soutien de la Région Grand Est, il a bénéficié d’un diagnostic numérique de la CCI et d’une aide financière pour faire réaliser un nouveau site e-commerce par un expert du numérique, référencé Activateur France Num. Un investissement rentabilisé en moins d’un an.  

L'entreprise Askala, basée à Épinal, est spécialisée dans l’import de machines-outils notamment des plieuses pour les entreprises de zinguerie de couverture puis des tables de soudure. Rapidement après la création de son activité, l’entrepreneur vosgien réalise l'importance du numérique pour trouver des clients et développer son activité. 

Accélérer sa numérisation avec le soutien de la région Grand Est 

Alors qu’il est convaincu qu’il doit se doter d’un nouveau site e-commerce, il entend parler d’un dispositif en faveur de la numérisation des TPE mis en place par la Région Grand Est nommé Grand Est Transformation Digitale – Parcours individuel

Ce dispositif constitue un accompagnement complet qui vise à 

  • inciter les entreprises à acquérir les compétences permettant la maitrise du digital ;
  • faciliter l’acquisition des équipements nécessaires pour devenir une entreprise digitale. 

Il dépose un dossier et reçoit une réponse positive pour bénéficier de ce dispositif qui comprend le financement d' : 

  1. un diagnostic de maturité digitale gratuit, réalisé par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) ;
  2. un accompagnement au déploiement du digital par un expert du numérique référencé Activateur France Num, jusqu'à 3000 euros
  3. une aide à l’acquisition de solutions digitales qui vise à rendre opérationnelle l’intégration du digital dans l’entreprise, jusqu'à 3000 euros

Pour en savoir plus sur les principales aides financières en région Grand Est consultez notre dossier. 

Bénéficier d’un diagnostic de maturité digitale par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI)

Le diagnostic de maturité digitale mené par un conseiller numérique de la CCI des Vosges située à Épinal confirme le sentiment de l’entrepreneur : il doit investir pour avoir davantage de visibilité en ligne et développer ses ventes.

Pour y parvenir, la création d’un nouveau site e-commerce, plus performant, est indispensable. 

Les résultats du diagnostic lui donnent accès au « Chèque Transformation Digitale » de la région qui permet de bénéficier d'un financement de l'accompagnement au déploiement du numérique par un expert du numérique référencé Activateur France Num, à hauteur de 50 % jusqu'à 3000 euros. 

Être accompagné par un expert du numérique, référencé Activateur France Num

L’aide de la région implique de faire appel à un prestataire de la région référencé Activateurs France Num. Pour faire réaliser son nouveau site e-commerce, Bartosz Mizdal choisit de se tourner vers un prestataire local : Thomas Jelonek, à la tête de la société de communication ThinkClic

Thomas Jelonek approfondi les résultats du diagnostic de maturité numérique de la CCI. Il réalise notamment un audit du site web existant et étudie la présence en ligne des concurrents de l’entreprise. Cela lui permet de proposer un plan de développement digital qui doit permettre à la jeune entreprise d’améliorer sa communication et de développer ses ventes grâce à un nouveau site e-commerce

Le nouveau site doit offrir une meilleure expérience utilisateur aux visiteurs du site, que l’internaute utilise un téléphone ou un ordinateur.  

Le parcours des clients est repensé : l’organisation de la page d’accueil est revue de façon à permettre à ses deux principales cibles (les acheteurs de plieuses et les acheteurs tables de soudure) de trouver dès l’arrivée sur le site, le produit qu’ils recherchent. Et l'organisation du catalogue a été revue pour que les accessoires, qui représentent une vraie valeur ajoutée aux produits, soient mieux mis en avant, de façon à favoriser les ventes additionnelles et augmenter le panier moyen des clients

Une nouvelle charte graphique, à la fois dynamique et qui reprend les codes du monde industriel, a été conçue pour rassurer le client sur le professionnalisme de l’entreprise. 

Après la mise en ligne du site, Thinkclic a ensuite travaillé sur les performances du site internet, son accessibilité et le référencement sur les moteurs de recherche (SEO) afin que le site soit agréable à utiliser et bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche

« La qualité du site internet est primordiale. Et ce site doit évoluer régulièrement. Le référencement sur internet est également une priorité. »

Thomas Jelonek

  • ThinkClic

La prestation de ThinkClic comprend aussi  la formation de Bartosz Mizdal pour qu'il puisse prendre en main l'outil de gestion du site e-commerce. Un aspect essentiel pour qu’il puisse l’alimenter et le faire vivre !

Des résultats plus que satisfaisants pour un investissement très raisonnable

Un chiffre d'affaire multiplié par 2

Le nouveau site internet est mis en ligne en juillet 2023. Après quelques mois pour améliorer ses performances il a rapidement vu le nombre de visiteurs augmenter de façon significative : le nombre de visiteurs est passé de 250 à près de 1 000 visiteurs en moyenne par mois

Le nouveau site, mieux conçu, attire de nouveaux clients de toute la France. Grâce à lui, le chiffre d’affaires d'Askala a vraiment décollé : depuis le début de l’année 2024 + 100 % par rapport à l’année dernière pour la même période ! 

Compte tenu de ses résultats, pour faire face à la demande, il vient d’intégrer de nouveaux locaux plus spacieux sur la zone de Jeanménil, sur le site de l’ex-poterie où diverses sociétés se sont déjà installées. 

Un investissement amorti en quelques mois

Grâce à l'aide de la région qui couvre 50 % du montant de l’investissement mobilisé pour la refonte du site, soit 6 000 euros, le coût pour Bartosz Mizdal est très vite amorti. 

« Finalement, je n’ai investi qu’un peu d‘argent, grâce aux subventions de la Région, et je ne le regrette pas. Ma société a désormais une autre visibilité sur internet. Ce dispositif m’a notamment permis d’engager de nouveaux investissements liés au digital. »

Bartosz Mizdal

Une démarche d'amélioration continue

Le jeune chef d’entreprise et l’Activateur France Num poursuivent leur collaboration pour améliorer le développement Askala avec le numérique : 

  • le site web continue de faire l'objet d’évolutions pour améliorer l’expérience des clients ;
  • de nouveaux contenus vidéo ont été produits et mis en ligne pour promouvoir les produits de l'entreprise ;
  • une solution de  prise de rendez-vous permettant d'organiser un échange en visio a été intégrée au site internet. 

« J’ai pris conscience que le numérique est devenu incontournable. Et que cela va encore évoluer.  »

Bartosz Mizdal

Licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0 FR

Dans la même thématique

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information