Connecte Ta Boîte, l’émission qui numérise les entreprises proposée par France Num, est de retour ! Découvrez la 3ème saison !

Comment améliorer votre référencement local

Fiche pratique | Publié le 01 décembre 2019 | Mis à jour le 21 décembre 2023

Guide avec 8 conseils pratiques pour réussir le référencement local de son entreprise (commerce, artisan, profession libérale, TPE, PME). Dossier par France Num

Photo illustrative
Tofros / Pexels - Pexels License

Le référencement local sur les moteurs de recherche, au sein des réseaux sociaux et sur les applications mobiles joue un rôle essentiel dans la visibilité des commerces de proximité, artisans locaux et entreprises ancrées dans les territoires.

Pour les TPE PME, c'est un axe fort et à considérer comme prioritaire sur Internet pour se faire connaître, générer des ventes et faire croître son activité.

Le référencement local en chiffres

Les chiffres que nous avons déjà évoqués impressionnent :

  • 97 % des internautes utilisent la recherche locale ou recherche de proximité sur un moteur de recherche ou un annuaire ;
  • 78 % des recherches locales sur mobile engendrent des achats en direct après quelques heures.

Google France a indiqué pour son moteur de recherche que les requêtes des utilisateurs de son outil contenant les mots « près de moi » ou « à proximité » ont été multipliées par 5 sur 5 ans.

La recherche locale surpasse les autres types de recherche et de loin lorsqu'il s'agit d’acheter.

Comment améliorer votre référencement local sur les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux

Voici les 8 points clés à prendre en considération pour améliorer son référencement local en tant que professionnel (TPE PME, artisans, commerçants, professions libérales...) avec un guide sur comment optimiser son référencement local signé France Num :

1. Localisez votre site et vos pages d'entreprise

Que ce soit sur votre site Internet ou sur les pages de comptes de réseaux sociaux de votre entreprise, indiquez clairement l'adresse physique et la commune (dans les contacts) mais ne pas hésiter non plus à rappeler cette adresse dans le texte en y associant votre métier et le nom de la commune côte à côte. Exemple : "coiffeur à Pontivy".

Cette composante géographique (métier + commune) doit être répétée au sein d'articles, des pages et des publications sur les réseaux sociaux pour être trouvable sur les moteurs de recherche de type Google, Bing, DuckDuckGo… Et aussi sur les moteurs de recherche interne des plateformes de réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter, Pinterest...).

2. Optimisez le titre et la méta-description de votre site

Les balises 'title" et "meta-description" de votre site s'affichent prioritairement dans les résultats des moteurs de recherche.

Elles doivent donc être complétées avec soin en mentionnant votre activité et la commune. Exemple : « plombier à Evreux »... pour avoir une chance de se retrouver davantage visible sur ces mêmes moteurs de recherche.

3. Complétez et optimisez votre page Google My Business

Les internautes et encore plus les mobinautes qui recherchent un commerce, une boutique, un artisan ou une entreprise le font prioritairement via le moteur de recherche Google. C'est un fait. Dans ce contexte, posséder sa fiche Google My Business à jour pour son entreprise s'avère plus que nécessaire.

Créez et complétez avec soin votre page Google My Business en y indiquant vos coordonnées complètes (adresse physique, email, numéro de téléphone, adresse du site Internet, plan, les produits vendus), vos horaires d'ouverture et toutes les informations dont de potentiels clients ont besoin.

Il est nécessaire d'y mettre des photos de qualité sur votre activité qui donnent envie de vous contacter et aussi de vous visiter : primordial pour les commerces et les boutiques !

Catégorisez avec soin votre activité pour y être plus facilement trouvable.

Pensez à mettre en avant votre entreprise avec une visite virtuelle à 360 degrés (intérieur de l'établissement) pour donner envie de s'y rendre.

Et validez votre établissement. Tout est indiqué dans l’espace de votre fiche Google My Business.

Présentez gratuitement des produits et services avec des fiches descriptives : pour chaque produit faites une description et indiquez son prix. Vous pouvez aussi effectuer la présentation d'offres et d'évènements.

Mettez à jour régulièrement votre fiche Google My Business avec de nouvelles informations, photos, en actualisant vos horaires d’ouverture. Ce dernier point est de plus en plus important, rappelle le blog spécialisé Abondance : les entreprises ouvertes au moment de la recherche sont favorisées dans les résultats (mais ne trichez pas pour garder la confiance du moteur... et surtout de vos clients).

Analysez comment les utilisateurs interagissent avec vous via cette fiche en examinant le nombre de clics, de réservations et d'abonnés, notamment via le rapport mensuel envoyé chaque mois à l'entreprise par courrier électronique et aussi en continu le tableau de bord de votre compte Google My Business.

De même, référencez votre établissement auprès du service Bing Places for Business du moteur de recherche Bing.

4. Inscrivez-vous à des annuaires locaux et cartographiques

Google n'est pas tout et ne fait pas tout. Référencez votre entreprise dans des annuaires généraux (Pages Jaunes), spécialisés selon votre activité (Yelp, TripAdvisor, La Fourchette...) et géolocalisés comme Google Maps (via Google My Business), comme Waze ou encore Mappy.

Pensez aussi à être inscrit sur la page du site de votre collectivité territoriale qui présente les entreprises locales, celle de votre fédération professionnelle et d'annuaires sectoriels, sur le site de l'association locale de commerçants... Les opportunités ne manquent pas !

5. Utilisez les microformats pour un balisage sémantique de votre site et pages

Afin d'augmenter la visibilité locale de votre site sur les moteurs de recherche et aussi pour la recherche via les assistants vocaux et applications vocales (Siri, Google Assistant...), il est conseillé de fournir des précisions sur votre activité à partir d'un code structuré que l'on appelle les microformats ou le balisage sémantique.

Les moteurs de recherche se voient ainsi faciliter l'indexation de vos pages Web à partir du code intégré au sein de vos pages.

Pour se faire, Google propose un outil d'aide au balisage : https://www.google.com/webmasters/markup-helper/u/0 avec des informations à compléter pour générer un code HTML à intégrer dans son site. On peut aussi utiliser l'outil Schema.org mais là, c'est en anglais : https://schema.org .

6. Encouragez, gérez les avis d'internautes et échangez avec eux

Que ce soit sur Google My Business, Bing Places for Business ou sur des annuaires, il est courant que les internautes et les mobinautes puissent porter une appréciation en ligne sur votre activité ; ce sont les fameux avis en ligne.

Encouragez vos clients satisfaits à laisser leur avis et répondez systématiquement à tout avis qu'il soit positif, négatif, critique, qu'il apporte de nouvelles idées ou suggestions pour votre entreprise. Répondre en ligne, c’est porter de la considération à tout prospect ou client.

7. Possédez un site mobile

30 % des recherches sur mobile sont liées à un emplacement local. 72% des clients ayant fait une recherche locale ont visité un magasin dans les 8 kilomètres à la ronde.

Aussi, posséder un site mobile (optimisé pour le mobile) est aujourd'hui indispensable pour que les informations y soient lisibles avec des rubriques faciles à naviguer.

8. Renforcez votre visibilité locale grâce aux « shelfies » : 8 conseils pour attirer les clients avec les moteurs de recherche

  • Montrez l'authenticité et l'accessibilité de votre commerce : les « shelfies » (contraction en anglais de « Shelf », signifiant étagère et « Selfie ») sont des photos de vos produits sur des présentoirs, étagères, dans des linéaires et/ou en devanture (donc en situation), qui permettent aux clients de visualiser l'abondance et la spécificité de vos produits. C’est l’art de présenter vos produits en photo ! Prenez des clichés attrayants pour montrer aux clients potentiels à quoi s'attendre lorsqu'ils visiteront votre boutique.
  • Créez un lien instantané avec vos prospects et clients : les images sont plus partantes que les textes. Les clients potentiels peuvent rapidement être attirés par vos produits en voyant une belle photo de ce qu'ils recherchent. Ce lien créé est également valable pour les moteurs de recherche, qui analysent les images pour les faire correspondre aux intentions de recherche des internautes et mobinautes. Ces clichés sont intégrés aux moteurs de recherche d’images qui sont très consultés !
  • Optimisez votre référencement local en ligne : les « shelfies » peuvent améliorer votre référencement local sur les moteurs de recherche. En publiant des photos de vos produits sur les fiches de votre établissement des moteurs et vos propres comptes sur les réseaux sociaux, vous augmentez votre visibilité en ligne.
  • Faites preuve de régularité : publiez régulièrement de nouveaux « shelfies » sur votre profil d'entreprise sur les moteurs de recherche et les services cartographiques en ligne bien connus. De nouvelles photos publiées à un rythme soutenu ont un impact plus important que la mise en ligne de clichés en une seule fois ou à un rythme variable.
  • Intégrez les « shelfies » sur votre site Web : assurez-vous d'inclure des « shelfies » sur les pages les plus visitées. Cela donne aux clients potentiels une idée instantanée de ce qu'ils trouveront dans votre commerce.
  • Intégrez des photos géolocalisées : ajouter sur votre site web et vos réseaux sociaux intègrent des photos géolocalisées de vos produits. Ces clichés atteignent directement votre cible : les clients proches de chez vous.
  • Choisissez des photos récentes et diversifiées qui montrent donc aux clients potentiels que votre entreprise propose des nouveautés et un renouvellement de vos produits et services. Cela donne confiance et augmente vos chances d’acquérir des clients.
  • Mettez en avant vos produits spécifiques : les réseaux sociaux et les moteurs de recherche sont des espaces en ligne privilégiés pour publier des « shelfies » mettant en valeur des articles difficiles à trouver. Attirez l'attention sur vos produits uniques et suscitez l'intérêt des clients potentiels.

En utilisant ces conseils et en publiant des « shelfies », vous pouvez renforcer votre présence en ligne, attirer de nouveaux clients locaux et améliorer votre référencement pour rester compétitif dans le paysage commercial actuel.

Jean-Luc Raymond | Licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0 FR

Dans la même thématique

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information