République française

Le portail de la transformation numérique des entreprises

Retour à la page d'accueil

Restaurants, épiceries, commerces alimentaires : avec les applis anti-gaspi, valorisez vos invendus alimentaires et soyez exemplaires !

Nouveaux usages client
Des petits pains dans des paniers sur un étal
Douglas Alves
Unsplash License

Valoriser vos produits alimentaires bientôt périmés au lieu de les jeter et contribuer à une consommation plus écologique, c’est la promesse tenue des applications qui luttent contre le gaspillage alimentaire. Elles permettent un complément de chiffre d’affaires non négligeable pour les commerçants et des millions de repas sauvés de la poubelle chaque année. 

Plats périssables, produits frais à date courte..., à la fin de la journée, ces invendus alimentaires pourraient finir à la poubelle. En acceptant de les vendre à petits prix via une plateforme en ligne, vous participez à un échange gagnant-gagnant pour toutes les parties prenantes. Les clients bénéficient de produits à prix réduits, les plateformes, en tant qu’intermédiaires, se rémunèrent en prélevant une partie du prix de vente dont vous récupérez l’essentiel.

Récemment créées, ces applications, qui s’appellent Too Good To Go, Phenix, Karma, FoodAct,... ambitionnent de créer un écosystème permettant de mettre en valeur les produits alimentaires invendus et de construire un mode de consommation plus responsable.

La lutte contre le gaspillage alimentaire : une tendance de fond

En France, les pertes et gaspillages alimentaires représentent 10 millions de tonnes de produits par an, soit une valeur commerciale estimée à 16 milliards d’euros, c’est-à-dire 240 euros par personne. Dans le même temps, 5,5 millions de personnes bénéficiaient de l'aide alimentaire en 2017 et 8 millions de personnes étaient en situation d'insécurité alimentaire pour raisons financières. "93 % des Français estiment ce gaspillage inacceptable", selon un sondage YouGov pour Too Good To Go réalisé en 2019 lors de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.

En tant que professionnel, vous pouvez contribuer à la lutte contre le gaspillage et l’insécurité alimentaire tout en réduisant le montant de vos invendus. Une démarche exemplaire à laquelle votre personnel et vos clients seront sensibles !    

Les applications anti-gaspi géolocalisées créent un pont entre les consommateurs friands de bonnes affaires et les commerçants, épiceries, restaurants et hôtels, qui possèdent des invendus alimentaires. Elles constituent un moyen efficace de valoriser ces produits et de limiter ses pertes financières.

C’est un service gagnant-gagnant à 200 %. L’essentiel est de ne pas perdre d’argent : le prix de vente Too Good To Go couvre mon coût matière. Je suis aussi très satisfait de ne pas jeter. J’ai cinq paniers prévus chaque jour, qui sont en général réservés avant 10h. Le système est très flexible : je peux augmenter ou réduire ce nombre en fonction de l’affluence au magasin et les vendeuses garnissent les lots avec ce qui reste, qu’il s’agisse de pain, de viennoiserie ou de sandwichs.

- Tony Doré, un boulanger à Paris parle de son partenariat avec Too Good To Go.

“Mission possible” : sauvez vos invendus !

Être présent sur les applis anti-gaspi, c’est pour les petits commerces alimentaires la possibilité de limiter les pertes financières et de faire un geste pour la planète.

Selon les chiffres mis en avant par ces applications, les commerçants gagnent grâce à elles, de 1200 à 2000 euros par an en moyenne.

Le côté solidaire, tout le monde le connaît, mais pour nous, d’un point de vue économique, cela nous permet de récupérer au moins le prix de la matière première. Sur ces ventes, nous ne gagnons rien, mais nous ne perdons rien non plus.

- d’après Régis Chevant, boulanger de “Pains et Gourmandises”, un partenaire de Phenix.

Mais c’est aussi un bon moyen de communiquer, de promouvoir votre commerce, et de gagner de nouveaux clients. Des clients qui ne connaissaient pas votre enseigne vont pouvoir découvrir votre offre. Ceux qui n’avaient pas les moyens de consommer chez vous (ou qui pensaient ne pas avoir les moyens) vont vous acheter des produits que vous alliez jeter.

C'est bien de se faire reconnaître et ça permet de finir nos journées à 0 et de profiter d'une nourriture saine et de qualité à des gens qui n'ont pas de moyens. On a déjà économisé plus de 3000 paniers invendus.

- Thibault Sombardier, chef cuisinier et propriétaire du Comptoir “Y’a pas d’sushis”, partenaire de Too Good To Go précise.

Comment fonctionnent les applis anti-gaspi ?

La plupart des applications fonctionnent sur le même modèle. Le commerçant s’inscrit sur la plateforme et renseigne la nature, la quantité et le prix de ses produits invendus. Il peut proposer des produits précis ou des “paniers surprise”, un assortiment de produits variés dont la composition n’est pas détaillée. Les produits proposés doivent avoir une valeur initiale deux à trois fois supérieure à celle proposée dans l’application.

Une fois les offres publiées sur l’application, les clients peuvent faire leur choix, parmi les commerces de leur zone géographique pour faire leurs achats. Comme les autres modèles de click and collect, les produits sont remis en main propre dans un créneau horaire défini, souvent proche de la fermeture du commerce. L’application prélève une commission sur les ventes et vire le montant restant au commerçant.

Les avis postés par les utilisateurs de l’application sont très importants. Ils vous permettent de gagner de la visibilité et le fait d’être bien noté vous améliore la valorisation de vos invendus.

Conseils et astuces pour bien vendre sur les applis anti-gaspi

En fonction des plateformes, vous pouvez proposer aux clients des paniers surprise ou des produits précis. Dans tous les cas :

  • Présentez une photo conforme au produit que vous vendez.
  • Vérifiez que la taille de votre panier surprise correspond bien à la vraie valeur de la commande. Un panier surprise trop petit peut nuire à votre notoriété.
  • Choisissez des produits variés pour représenter au mieux votre offre commerciale.
  • Emballez vos produits au dernier moment pour surprendre vos clients et les séduire !

Brader vos invendus sur les applis anti-gaspi, une décision intelligente

Pour vous aider à choisir une plateforme de vente pour vos invendus du jour, voici une liste non exhaustive des applications anti-gaspi disponibles sur le marché :

  •  Phenix : l'appli propose en parallèle de sa fonctionnalité de vente la possibilité de réaliser des dons à des associations. Un système d'abonnement et de promotion pour les clients favorise les achats réguliers et la fidélisation.
    Modèle de vente : panier surprise uniquement dont le prix de vente doit être compris entre 50% ou 60% du prix initial.
    Commission : 20 % du prix de chaque panier lorsque le prix du panier dépasse 5 euros TTC ou 1 euro par panier lorsque le prix du panier est inférieur ou égal à 5 euros TTC.
     
  •  Too Good To Go : pionnière des start-ups anti-gaspi avec presque 16 000 partenaires et 8 millions d’utilisateurs en France.
    Equipement du pack digital et pack de communication physique pour les commerces, possibilité d’inscription pour les fleuristes.
    Modèle de vente : panier surprise uniquement dont le prix de vente doit correspondre à 30 % du prix initial.
    Commission : 1,09 euros de commission par panier ou 25 % du montant du panier au-delà de 4 euros. 39 euros de frais de gestion par an.
     
  • Karma : l'appli uniquement disponible en région francilienne et dans l'agglomération de Toulouse propose un système de crédits pour les clients enregistré dans une optique de fidélisation. Le site est essentiellement en anglais.
    Modèle de vente : produit précis ou panier dont la valeur doit correspondre à 50 % du prix initial.
    Commission : 25 % sur tous les produits.
     
  • FoodAct : disponible à Reims uniquement pour l'instant, elle devrait être déployée sur l'ensemble de la région Grand-Est en 2021 et sur tout le territoire français en 2022.
    Modèle de vente : produit précis ou panier surprise dont la valeur doit correspondre à 50 % à 70 % du prix initial.
    Commission : 20 % de la commande.
     
  • 0 gaspi : l'appli régionale est présente pour l'instant en Loire-Atlantique. Elle a l'ambition de se développer dans 8 départements puis sur toute la France.
    Modèle : l'appli ne fonctionne pas comme plateforme de vente. Elle permet seulement d'informer les clients des offres actuelles et des produits à prix cassés. En fin de la journée, il faut donc aller au magasin pour profiter de l'offre.
    Commission : 1 euro par jour.

Imprimer

Voir aussi

Info
Nouveaux usages client

En 2022, les pourboires payés par carte bancaire seront défiscalisés pour les hôtels, bars, cafés et restaurants et sans impôt pour les serveurs. Professionnels de la restauration, adoptez sans tarder le pourboire numérique pour satisfaire les clients et donner un plus à vos salariés et extras.

Dossier
Nouveaux usages client

Découvrir le guide du marketing en temps de crise (par Camden).

Fiche pratique
Nouveaux usages client

Face aux nouvelles habitudes de consommation dues au confinement, la communication numérique est la principale solution pour maintenir le lien avec les consommateurs locaux. 6 bonnes pratiques pour les entreprises