République française

Le portail de la transformation numérique des entreprises

Retour à la page d'accueil

Recruter un jeune talent pour accélérer la transformation numérique de son entreprise

Compétences numériques et recrutement
Entretien d'embauche
Mentatdgt
Pexels licence

Le recrutement d’un jeune qu’il soit fraichement diplômé ou en alternance peut être un atout pour la transformation de votre entreprise. Très adaptable, avec une réelle envie d’apprendre, il vous fera bénéficier de sa culture numérique, favorisera l’adoption de nouveaux modes de travail et participera ainsi à l’émergence d’une dynamique de modernisation. Dans le cadre du plan 1 jeune 1 solution, des aides exceptionnelles à l'embauche des jeunes de moins de 26 ans et au recrutement d'alternants permettent actuellement de recruter à moindre frais. Profitez-en !

Pourquoi recruter un jeune pour accélérer sa numérisation ?

Une étude menée en 2016 par l’APEC sur l'attractivité de l'emploi dans les PME vue par les jeunes diplômés, réalisée notamment auprès des dirigeants de PME montre que, pour eux, recruter un jeune permet de faire évoluer ses modes de fonctionnement. Les jeunes sont perçus comme "dynamiques et enthousiastes" et capables d'apporter dans l'entreprise "de nouvelles façons de travailler, plus collectives et de nouveaux savoirs techniques et technologiques".

L’embauche d’un jeune diplômé ou futur jeune diplômé constitue ainsi un réel atout pour vous aider à démarrer ou accélérer votre transformation numérique.

Quels sont les avantages du recrutement d’un jeune collaborateur ?

Un collaborateur junior arrive avec un œil neuf. Ce recul peut vous aider à identifier des pistes d’amélioration ou de nouvelles solutions.

Un jeune talent qui démarre carrière a encore tout à prouver. Généralement ambitieux, il veut évoluer professionnellement. Il a donc tendance à donner le meilleur de lui-même, à faire preuve d’un grand dynamisme, à être force de propositions, etc.

Sa motivation et sa curiosité vont lui permettre d’apprendre vite. Son énergie est propice à créer une dynamique au sein de vos équipes.

S’il est peu expérimenté, il possède généralement des expériences professionnelles intéressantes par le biais, par exemple, des stages en entreprise qu’il aura pu effectuer.

Un profil très junior a aussi l’avantage de n’être pas encore formaté. Il intégrera facilement la culture de l’entreprise et saura s’adapter à son fonctionnement et ses méthodes de travail.

Il a systématiquement envie de mettre en œuvre ce qu’il a appris au cours de sa formation. En général, ses enseignements ont intégré les nouvelles méthodes de travail et les derniers outils logiciels. C’est un apport de connaissances actualisées, de nouveaux savoir-faire adaptés aux évolutions du marché, à moindre coût pour l’entreprise.

Enfin, les jeunes ont aussi en général, indépendamment de leur (éventuelles) compétences techniques (savoir coder, utiliser des données, etc), une meilleure culture numérique c’est-à-dire une meilleure compréhension de ce qu’est le numérique, de son potentiel ou encore de ses codes (par exemple comment on communique via les réseaux sociaux). Plus enclins à adopter de nouveaux usages numériques, ils ont moins d’appréhension à se lancer dans l’apprentissage et l’adoption de nouveaux outils. Autant d’atouts pour faire progresser la culture numérique de votre entreprise, ingrédient essentiel de votre transformation numérique.

Quelles sont les aides à l’embauche d’un jeune diplômé

Le gouvernement propose une aide de 4.000 euros maximum pour l'embauche d'un jeune de moins de 26 ans en CDI ou en CDD d'au moins trois mois, jusqu’au 31 mai 2021 dans la limite de 1,6 Smic.
En 2020, près de 350.000 entreprises l'ont sollicitée à ce stade, dont 30 % de moins de 11 salariés et 42 % de 11 à 249.

Pour en savoir plus :

Recruter un alternant en contrant d’apprentissage ou de professionnalisation

La formation par alternance est un système de formation qui permet de recruter des jeunes du CAP au Master 2. Elle est fondée sur une phase pratique et une phase théorique qui alternent.

Intégrer un jeune en alternance offre de nombreux avantages aux entreprises. Elle permet de former l'alternant aux méthodes de travail, à la culture d’entreprise et de disposer d’un collaborateur rapidement opérationnel. Elle assure le dirigeant d’avoir un regard plus approfondi sur la personne, d'être sûr de ses qualités dans la perspective d'un recrutement.

C’est un vrai tremplin vers l’emploi. Dans la majorité des cas, l’alternant est embauché à l’issue de sa formation par la société qui l’a accueilli, comme en témoigne l’entreprise Charles Chocolartisan qui a recruté en CDI depuis 2009, 6 des 9 personnes ayant effectué leur alternance au sein de la chocolaterie.

Un certain nombre de secteurs d’activités font face à des difficultés de recrutement. Certains métiers sont particulièrement en tension, à l’instar des experts-comptables. "L’alternance est l’une des principales solutions pour diminuer la pénurie de collaborateurs à moyen et long terme : nos apprentis d’aujourd’hui sont nos collaborateurs de demain et nos repreneurs d’après-demain", estime ainsi Charles Basset, président du Comité attractivité du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables.

L’alternance comprend deux types de contrats qui conjuguent tous les deux formation théorique dans un établissement d'enseignement et formation pratique en entreprise :

  • le contrat d’apprentissage qui relève de la formation initiale
  • le contrat de professionnalisation qui relève de la formation continue

Les types et durées des contrats diffèrent. L'âge pour en bénéficier, ainsi que la rémunération ne sont pas les mêmes.

Pour en savoir plus :

Quelles sont les aides à l’embauche d’un alternant ?

Dans le cadre du plan 1 jeune 1 solution, le gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis, pour tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 mars 2021, jusqu’au niveau master et pour toutes les entreprises (décret n°2020-1085 du 24 août 2020). Il a annoncé le 15 mars que cette aide était prolongé jusqu’au 31 décembre 2021 :

Son montant peut aller jusqu’à :

  • 5 000 euros pour l’embauche de tout alternant de moins de 18 ans,
  • 8 000 euros pour l’embauche d’un alternant de plus de 18 ans.

Soit un reste à charge quasi nul pour l'employeur. L’intérêt du dispositif est tel que près de 500.000 contrats ont été signés en 2020 dans le privé , un record, dont plus des trois quarts par des TPE-PME.

En savoir plus :

Recruter des jeunes talents du numérique

L’initiative Vite, un alternant dans le digital, initiée par le Blog du modérateur veut faciliter le recrutement d’alternants pour les entreprises. Elle est associée à 5 écoles reconnues dans les domaines du développement informatique, du marketing digital, du social media, du webdesign, des systèmes et réseaux ou encore de la gestion de projet :

  • ENI École Informatique (développement, ainsi que systèmes et réseaux)
  • Academy Numérique (webdesign, webmarketing, e-commerce et gestion de projet web)
  • WebForce3 (développement web et mobile, systèmes et réseaux orienté cybersécurité, marketing digital…)
  • MyDigitalSchool (webmarketing et social media, e-business, webdesign, développement web ou encore data marketing)
  • Digital School of Paris (métiers du web et du marketing digital)

En savoir plus avec le dossier réalisé par le Blog du modérateur :

Diversifiez vos talents du numérique en recrutant un jeune qui n’est pas issu d’un cursus académique classique

La Grande école du numérique s’est associée à la plateforme Diversifiez Vos Talents développée par le cabinet Mozaïk RH pour lancer un job board dédié aux métiers du numérique : développeur.euse back-end, UX designer, référent.e numérique, technicien.ne réseau... Les entreprises en déposant gratuitement leurs offres numériques sur la plateforme proposent ces opportunités à près de 28 000 apprenant.e.s formé.e.s dans les formations labellisées GEN.

En savoir plus :

Envisager aussi à la possibilité de recruter un stagiaire

Si vous ne vous sentez pas mûr pour recruter un alternant, vous pouvez aussi recruter un stagiaire pour vous aider à initier ou amplifier votre transformation. La mission d'un stagiaire ne peut excéder 6 mois (contre jusqu'à 3 ans pour l’alternance). Il est donc préférable de lui confier un projet adapté à la durée de son stage (en prenant en compte le temps dont il va avoir besoin pour appréhender l'activité et la culture de l'entreprise).

Pour en savoir plus :

Imprimer

Voir aussi

Fiche pratique
Compétences numériques et recrutement

Face aux difficultés de recrutement vécues par les TPE et PME, le numérique présente de multiples avantages : plus rapide et moins coûteux, il permet d’accéder à un vivier de candidats élargi et facilite le processus de sélection. Comment réussir un recrutement en ligne et quelles plateformes choisir ?

Contenu de formation
Compétences numériques et recrutement

Dirigeants d’entreprises : Apprenez à déployer facilement le numérique dans votre activité professionnelle. Inscrivez-vous à ce nouveau cours gratuit sur Internet pour découvrir ce que le numérique peut apporter concrètement à votre entreprise.

Contenu de formation
Compétences numériques et recrutement

Apprendre les bases du numérique avec 5 cours gratuits sur Internet (par l'Université de Lille)