logo république française

Le portail de la transformation numérique des entreprises

Retour à la page d'accueil

Marketplace : modus operandi

Place de marché
Marché de nuit
CCI 49
DR

Avantages et inconvénients de l'utilisation d'une place de marché en ligne.

Une marketplace (ou « place de marché ») est un espace virtuel en ligne sur lequel se rencontrent acheteurs et vendeurs pour effectuer des transactions de biens et/ou de services.

Le principe est aussi simple que performant : un catalogue de produits, des visuels, des stocks (ou pas), un service d'expédition et un SAV. En 5 ans à peine, les marketplaces se sont forgées une place de choix dans le e-commerce français. Quels sont tenants et aboutissants d'un tel positionnement ?

Avantages

 . Une visibilité incomparable sur les moteurs de recherche grâce au référencement naturel des géants du web.

. Confiance : de par leur notoriété, les marketplaces instaurent un climat de confiance, donc une meilleure transformation. Ajoutés à cela de hauts standards en matière de sécurité (élément de réassurance complémentaire pour les internautes effectuant leurs achats).

. Canal de vente complémentaire : Être présent sur les marketplaces permet de toucher une cible différente.

. Faible investissement de départ : la présence sur les marketplaces ne nécessite pas d'investissement marketing et communication pour l'acquisition de trafic. Les coûts n'interviennent que lorsqu'il y a vente.

. Aucune obligation d'avoir un site e-commerce en parallèle et, par incidence, les coûts de maintenance y afférent.

. Rapidité et facilité d'exécution

. Atout pour l'internationalisation : les marketplaces sont un modèle de distribution pertinent pour la commercialisation des produits à l'étranger. Elles peuvent contribuer à développer les ventes en proposant de faire correspondre les produits, sans nécessité de traduire les caractéristiques « produits » dans les différentes langues.

. Usage optimisé pour les terminaux mobiles : les marketplaces sont souvent accessibles depuis n'importe quel terminal et possèdent une application dédiée.

Inconvénients

. Coût : Proposer ses produits sur les marketplaces représente des coûts importants (commission 15 % en moyenne, abonnement mensuel, abonnement à un outil de gestion des flux lorsque nécessaire).

. Préserver sa marge : qui dit place de marché dit concurrence, guerre des prix et donc réduction des marges. Le moins cher étant le mieux positionné, tout le monde tend à baisser ses prix au maximum et donc, à rogner ses marges. Erreur. Il faut trouver le juste équilibre entre visibilité et rentabilité.

. Faire montre de souplesse pour s'adapter aux conditions parfois strictes des marketplaces (conditions de livraison, stock, remboursement...).

. Sélection drastique : la place de marché mettant en jeu sa réputation et son image, son accès induit, pour les vendeurs, un contrôle qualité sévère.

. Fidélisation clientèle difficile : Le client appartient à la marketplace et le vendeur ne peut contacter le client autrement qu'en lui envoyant le colis (aucune collecte de données clients possible).

. L'existence d'un site e-commerce peut entrainer un risque de cannibalisation de son propre business. Attention au piège de la duplication de contenu : le contenu fourni aux marketplaces doit être unique, différent de celui de son propre site web.

Conseils

Avant de se lancer dans cette aventure, il est essentiel de bien comprendre l'approche marketplace et tout ce qu'elle implique, comme l'explique Nicolas Goubin, gérant de Créastore à Angers - fourniture beaux-arts et loisirs créatifs - présent depuis quelques années sur la marketplace d'Amazon (en complément de sa boutique physique et d'un site d'e-commerce).

« De l'intérêt ou pas d'être sur les marketplaces dépend avant tout des produits que l'on y vend. Il faut peser le pour et le contre, être sélectif quant à ce que l'on propose. Tout ne peut être vendu sur une marketplace. Il faut être vigilant. On peut tout aussi bien en retirer de substantiels gains que des pertes. La clientèle des marketplaces est différente de celles en boutique ou sur les sites d'e-commerce. Certains clients sont à ce point attachés à ce mode de commerce qu'ils ne commandent plus que sur ce nouveau canal. Amazon apporte indéniablement un potentiel de clients supplémentaires. Le but est aussi de drainer ces clients vers le site d'e-commerce conventionnel ».

Autre atout : Amazon offre des champs possibles à l'export.

« 1/3 de mes clients est en Europe. Amazon peut être un formidable levier de croissance si on l'utilise avec prudence (surveiller ses marges pour être sûr que l'on ne vend pas à perte, entre autres) ».

Source informations : Octave.Biz
Anjou Eco n°51 - mai 2018

Article proposé par la CCI 49

Marianne Bourgeois
Mots-Clés
place de marche
Région
Pays-de-La-Loire
Droit affecté au contenu
Tous droits réservés

Imprimer

Voir aussi

Dossier
Place de marché

Comment choisir la bonne marketplace pour vendre en ligne et quels sont les conseils à suivre (par France Num).

Info
Place de marché

Consulter les nouvelles règles européennes "pour instaurer un environnement économique équitable, transparent et prévisible pour les entreprises et les commerçants qui utilisent des plateformes en ligne"

Actualité
Place de marché

Découvrir 360travaux : plateforme de travaux créée par la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment