République française

Le portail de la transformation numérique des entreprises

Retour à la page d'accueil

Faire de sa passion son métier grâce au numérique

Acquisition de nouveaux clients
femme cuisinière

Faire de sa passion pour la cuisine son activité professionnelle, Pascale Caballé y pense depuis longtemps. Quand en 2013, alors secrétaire comptable, elle crée son activité de traiteur en auto-entrepreneuriat, elle a dans l’idée de faire connaître sa culture culinaire, axée sur la cuisine méditerranéenne. Développer sa visibilité numérique est un passage obligé pour réussir.

Des spécialités méditerranéennes dans le Beaujolais

Forte d’une expérience de saisonnière chez le même traiteur pendant ses années d’études, Pascale Caballé, d’origine italienne et catalane, a longtemps vécu dans le Sud de la France. Elle s’inspire de son expérience pour proposer des plats uniques ensoleillés, pour des repas de groupe, des paellas ou des couscous, par exemple, et des plateaux repas livrés aux entreprises.

Elle développe son activité de traiteur dans le Beaujolais, en Calade, à Villefranche sur Saône et ses alentours.

Les premiers pas

Son activité indépendante débute le week-end en parallèle de son travail salarié. Pendant 4 ans, elle ne livre ses clients que le week-end, pour des repas de groupe. Puis elle décide de se lancer à temps plein avec en tête le projet d’ajouter la livraison de plateaux repas en entreprise.

Par manque de moyens, elle se lance seule sur internet en créant un premier site via la solution Wix. S’apercevant vite des limites de l’outil, elle contacte une connaissance expérimentée pour la création d’un nouveau site web. Néanmoins, la visibilité n’est pas suffisamment au rendez-vous, et Pascale Caballé ne parvient pas à développer son activité comme elle le désire. Pour cela, elle comprend qu’il va lui falloir accroître sa visibilité numérique, et, si elle connaît les réseaux sociaux à titre personnel, elle ne maîtrise pas les fonctionnalités liées à une utilisation professionnelle.

« Je manquais de moyens, il fallait que je fasse avec peu, j’ai monté mon propre site mais je me suis vite rendu compte que chacun avait son métier. »

Être accompagnée

Pascale Caballé cherche à être accompagnée pour mettre ses spécialités en avant sur le web. Son objectif : apprendre à communiquer professionnellement sur les réseaux sociaux, Facebook, Instagram, LinkedIn, et ouvrir un compte Google My Business.
Son choix se porte sur Pascale Chabal, créatrice de Madame Numérique, experte de la transformation digitale des TPE-PME : elles sont toutes deux membres du réseau associatif professionnel « Agir avec Elles en Beaujolais » et ont eu l’occasion de se rencontrer à plusieurs reprises.

Sa formation étant intégralement prise en charge par les droits qu’elle a acquis, Pascale Caballé opte pour 3 jours d’accompagnement personnalisé. L’avantage de ce type de prestation est qu’il permet d’identifier les axes d’amélioration, de débloquer les éléments difficiles du parcours. Pascale Chabal va l’inciter à approfondir ses connaissances et à persévérer.

La méthode : comment communiquer, quelle ligne éditoriale privilégier ?

La dernière version du site web ayant été réalisée récemment, la formation sera focalisée sur les réseaux sociaux : Facebook, LinkedIn et Instagram.
Elle va se dérouler au domicile de Pascale Chabal, exceptée une demi-journée d’exploration commune du laboratoire de cuisine de Pascale Caballé. De ces observations va naître une stratégie éditoriale.

On le sait, pour les métiers de bouche, le visuel est capital : Pascale Caballé est incitée à soigner la qualité de ses photos, elle est conseillée sur ses prises de vue.  L’idée est de créer une récurrence dans les visuels qu’elle publie sur Instagram : les mêmes ustensiles sont utilisés pour présenter les plats (assiettes, plateau), le logo est toujours présent.
Sur Facebook, elle est encouragée à utiliser la vidéo et à rester sur une représentation de son activité sans aller sur un terrain personnel. Sur LinkedIn, Pascale Caballé publie ou commente des articles se rapportant à son activité sans mettre son propre travail en avant.

«  Elle m’a bien expliqué que c’était important, notamment sur Instagram, d’avoir un visuel cohérent, et que ce soit récurrent pour mettre en avant mes plats. »

De 120 devis établis en 2018 à 230 en 2019

Bien que les périodes de confinement aient ralenti ses perspectives, les résultats sont là : plus de 1000 abonnés on rejoint le compte Facebook de Pascale Caballé, les appels se sont multipliés, ainsi que les réactions sur les posts. De nombreux contacts ont été noués via ce réseau.

L'objectif initial est atteint : 30% de visibilité en plus sur le web via la présence sur les réseaux sociaux, et surtout 230 devis ont été signés en 2019 contre 120 en 2018 grâce aux contacts noués via internet.
 

Entrepreneur : Pascalle Caballé
 
Secteur d'activité : traiteur
 
Type et taille de l'entreprise : auto-entreprise
 
Date de création : 2013
 
Région : Auvergne-Rhône-Alpes
 
Projet : communiquer efficacement sur les réseaux sociaux
 
Activatrice France Num : Pascale Chabal, agence Madame Numérique
 
Méthode : 3 jours d'accompagnement personnalisé
 
Coût / Financement : financé à 100% par les droits à la formation
 
Résultats : 230 devis établis en 2019

Imprimer

Voir aussi

Dossier
Acquisition de nouveaux clients

Être bien référencé sur le web est devenu incontournable pour la visibilité de votre entreprise. SEO, site internet, annuaires, réseaux sociaux, places de marché, … : établissez une stratégie de présence efficace pour valoriser vos activités et convaincre de nouveaux clients.

Dossier
Acquisition de nouveaux clients

TPE, artisans, professions libérales, la qualité de votre image de marque en ligne (autrement nommée e-réputation) est essentielle. L’importance croissante des avis clients pour les consommateurs exige que gériez ces retours, alliés précieux au service de votre relation client et de la qualité de votre offre. Ils constituent aussi par les faux avis et injures qu’ils peuvent drainer, une menace pour votre activité à ne pas négliger.

Témoignage
Acquisition de nouveaux clients

Quand une coopérative régionale en Occitanie défendant les petits producteurs locaux trouve, en pleine crise sanitaire COVID-19, de nouveaux canaux de distribution auprès des grosses enseignes grâce au numérique, c’est le consommateur qui est gagnant et aussi l’économie de proximité ! C'est l'aventure des Apiculteurs Gascons.