Logos du site

Le portail de la transformation numérique des entreprises

Retour à la page d'accueil

FacebookTwitterLinkedInYoutubeInstagramFacebook

Archives du 20 au 26 avril du fil info Coronavirus Entreprises, salariés et professionnels : Comment le numérique peut vous aider ?

Tous
femme consultant son smartphone
Unsplash
Unsplash License

Retrouvez l'ensemble des informations mises en ligne par France Num pour accompagner les entreprises, les salariés et les professionnels dans le contexte du Coronavirus pour la semaine du 20 au 26 avril 2020.

Comment le numérique peut aider les entreprises dans le contexte de l'épidémie du Covid-19 ? Quelles sont les aides et mesures publiques en faveur des entreprises ? Qui contacter ? Proposer et bénéficier d'entraide. Depuis le 16 mars, France Num anime un fil info continu. Pour retrouver chaque jour ces infos :

Ci-dessous les infos publiées la première semaine (du 20 au 26 avril inclus) :

Dimanche 26 avril

19h15 (Entreprises) : "L'économie mondiale est paralysée par le coronavirus, la récession menace et les recettes publicitaires sont asséchées, mais les géants des technologies, Amazon, Google et Facebook en tête, battent des records d'utilisation prometteurs pour leur avenir" indique l'Agence France Presse (AFP) dans un dossier dédié publié dimanche matin décrivant l'état économique des grandes entreprises du numérique.

19h10 (Entreprises, Entraide) : BFM Business se mobilise pour aider les entreprises à gérer la crise. Retrouvez les réponses aux questions à 40 de chaque heure (de 7h40 à 19h40) à l'antenne de la chaîne TV et de la station de la radio. "Grâce à notre moteur de recherche, retrouvez toutes les réponses aux questions que vous vous posez au sujet des conséquences de la crise sanitaire sur l'activité économique" indique le média. "BFM Business avec vous" invite les chefs d’entreprise et les entrepreneurs à poser leurs questions :

  • par SMS au 7 14 15 en envoyant « BFM » suivi de leur question (dont l’intégralité des bénéfices du coût d’envoi de ces sms est reversée à la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France) ;
  • par email à : bfmbusinessavecvous@bfmbusiness.fr ;
  • sur la page dédiée : bfmbusiness.com ;
  • sur les réseaux sociaux avec #BFMBusinessAvecVous

Pour en savoir plus :

18h48 (Entraide) : Afin d’assurer la permanence des soins en santé visuelle, en lien avec le Ministère des Solidarités et de la Santé, les 3 syndicats d’opticiens ont mis en place un dispositif de service minimum destiné aux patients.. Celui-ci a pour vocation d’assurer le suivi des demandes urgentes, dans des conditions optimales de sécurité, tant pour le public que pour les personnels. Dans ces magasins ouverts quelques heures par semaine, vous pourrez avoir accès sur rendez-vous :

  • Au renouvellement des équipements cassés ou perdus ;
  • Au renouvellement des équipements inadaptés uniquement sur nouvelle ordonnance spécifiant le caractère d’urgence ;
  • A la délivrance d’un équipement optique pour tout personnel soignant dans le cadre du plan Covid-19.

Le site UrgenceOpticien.fr informe sur ce dispositif et permet de trouver un opticien ouvert près de chez soi :

18h30 (Conseils) : Avec le confinement durant la crise du Covid-19, les internautes et mobinautes dont ceux exerçant dans le cadre du télétravail, se voient exposés à des risques de sécurité pour leurs équipements numériques avec de possibles intrusions. La chaîne TV LCI indique les bons gestes à avoir pour sa sécurité en ligne avec une série de conseils pratiques :

  • Mettez à jour vos outils de travail ;
  • Si vous recevez un mail évoquant le Covid-19, étudiez-le d’encore plus près ;
  • Evitez de cliquer sur le lien même s’il a l’air de provenir d’un organisme officiel ;
  • Vérifiez la fiabilité de vos mots de passe ;
  • Si votre ordinateur personnel est devenu votre outil de travail, essayez au maximum de séparer les utilisations professionnelles et privées ;
  • Pour vos appels en vidéo, quelle que soit la plateforme utilisée, pensez à sécuriser au maximum vos échanges en ayant recours à l’ajout de mot de passe ou code PIN si la fonction est proposée ;
  • Si votre enfant utilise vos appareils, créez-lui un profil spécifique pour éviter toute interférence et limiter les risques entre ses usages et les vôtres.

Plus d'info :

18h13 (Conseils) : Pourquoi dépense-t-on tant d'énergie à travailler par vidéo-conférence ? Dans un article dédié, Le Figaro analyse pourquoi on ressent cette impression de difficulté de concentration dans les vidéo-conférences avec des solutions pour y remédier.

12h24 (Entraide, Entreprises) : Le collectif "Les Châtons" propose une page regroupant une 9 services libres en ligne utilisables pendant la période de confinement pour le travail à distance afin de "décentraliser et découvrir un web à l'échelle humaine, solidaire et respectueux de votre vie privée." Il s'agit de solutions en ligne de visio-conférence, prise de rendez-vous, rédaction collaborative, partage de fichiers, tableur collaboratif...

09h30 (Conseils, Entreprises) : L'application de messagerie Telegram réunit 400 millions d'utilisateurs dans le monde. C'est ce que précise un communiqué du service en date du 24 avril. Telegram en profite pour annoncer la mise à disposition d'une solution sécurisée de vidéo-conférence dès 2020 et propose nouvellement une adaptation de sa fonction de quiz pour le monde de l'éducation.

09h10 (Mesures) : Un arrêté a été publié le samedi 25 avril au Journal Officiel pour permettre aux pharmacies de vendre des masques textiles provenant de la filière industrielle. Il modifie le code de la Santé publique qui fixe la liste des marchandises que les pharmaciens peuvent vendre dans leur officine. Ce texte précise qu'elles pourront proposer à la vente "des masques non sanitaires fabriqués selon un processus industriel et répondant aux spécifications techniques applicables". "Dès aujourd'hui, les pharmaciens ont le droit de s'approvisionner mais devront attendre lundi pour passer des commandes. "Ce n'est donc pas la peine d'aller en pharmacies dès lundi pour acheter des masques", a prévenu sur BFMTV Philippe Besset, président de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France." Ces masques devront répondre à la norme AFNOR.

09h00 (Général) : Bonjour à toutes et à tous et bon courage en ce dimanche 26 avril. 41e jour du fil info direct France Num Coronavirus : Entreprises et salariés : Comment le numérique peut vous aider. Bonne lecture utile.

Samedi 25 avril

20h30 (Général) : Ce direct est terminé pour aujourd'hui. Merci de votre attention. Rendez-vous ici même ce dimanche matin pour un nouveau jour du fil info. Nous restons ouverts ce week-end avec une version allégée.

20h15 (Préparer l'avenir) : Accélération des transformations numériques. Invité de ce soir sur BFM, l'économiste Daniel Cohen a dessiné les possibles du post-confinement Covid-19 avec un renforcement du numérique : "Voyons une accélération des tendances qui sont en cours. L'économie numérique est manifestement en train de accélérer (...) C'est son heure de gloire (...) Le monde d'après sera meilleur si on arrive à concilier ces technologies avec l'exigence de relations humaines (...) Le numérique ne peut pas tout faire mais on voit qu'il est ici en train de cranter sa place dans la société" a-t-il déclaré à l'antenne de la chaîne TV d'information.

17h38 (Préparer l'avenir, Déconfinement) : L’Observatoire Cetelem, l’Echangeur BNP Paribas Personal Finance dévoilent les résultats d’une étude prospective réalisée dans le cadre de son événement annuel Commerce Reloaded, enquête revisitée avec cette crise du Covid-19. "Cette enquête, qui s’appuie sur deux types d’indicateurs : macro et micro économiques, a permis de définir quatre scénarios privilégiés pour le futur de la consommation et du commerce, que la crise du Coronavirus, en rebattant les cartes, a certes modifiés mais aussi confortés, voire exacerbés", indique Cécile Gauffriau, directrice de l’Echangeur. 4 scénarios post-confinement sont confrontés dans les résultats :

  • Scénario 1 : les marques stars (Stars Systems) ;
  • Scénario 2 : nos vies sous contrôle et sous surveillance (Life Central) ;
  • Scénario 3 : le triomphe du local (Made Locally) ;
  • Scénario 4 : la victoire de l’intérêt collectif (Earth in Progress).

Dans le monde à venir, l'enquête explicite 7 leviers à actionner (avec ses codes, ses organisations, ses technologies mais aussi ses valeurs) :

  1. Marques et enseignes pourront devenir les labels d’une autre consommation, moins transactionnelle, moins basée sur le consumérisme à tout va ;
  2. L’avènement de l’économie des plateformes invitera à globaliser la proposition de valeur. La santé en deviendra le fer de lance si ce n’est le cheval de Troie ;
  3. L’immixtion du monde privé avec le public n’en sera que plus inéluctable. Se posera la question des gouvernances face à la puissance de certains acteurs ;
  4. L’autonomie, voire l’indépendance des territoires, posera la question d’une redistribution des responsabilités et d’un nouvel équilibre mondial ;
  5. L’innovation technologique deviendra aussi suspecte que salutaire quand le digital se révèle indispensable et présente des opportunités ;
  6. La consommation sera ré-arbitrée car conscientisée. Les impacts directs et indirects de notre confort marginal seront beaucoup plus présents ;
  7. La responsabilisation de tous sera engagée. Elle reposera la question du sens du progrès quand la durabilité de notre société n’aura jamais été autant au cœur des préoccupations.

17h20 (Entraide) : Durant la crise coronavirus, la Fédération française de rugby propose à tous les clubs, de les aider gratuitement à créer leur propre site internet pour gagner en visibilité. La Fédération française de rugby a mis en place une plateforme permettant d’accompagner chaque club dans la conception de son propre site internet. Cette maquette est gratuite et se veut intuitive, et modulable. "Depuis 4 ans, à la demande de son président Bernard Laporte, la FFR a lancé une transformation numérique au service de ses licenciés" précise la FFR. La Fédération a mis à disposition des clubs un site témoin pour que chacun puisse se faire une idée du projet de site à disposition de chaque association.

16h30 (Entraide, Territoires) : Solidarité locale. Depuis le début de la crise, le quotidien régional Nice-Matin a mis en place une plateforme gratuite d'entraide très active pour proposer tous types d'aides aux voisins ou habitants de votre quartier : "Garde d'enfants, faire des courses pour des personnes âgées, échanges de produits de première nécessité, un peu de réconfort..." Cet outil numérique et pratique est doublé d'un "chat entre tous les inscrits qui pourront se soutenir et s'échanger des bons plans" précise Nice-Matin.

16h10 (Préparer l'avenir, Déconfinement) : Réfléchir pour agir. Voix de la sagesse, Boris Cirulnuik, neuropsychiatre, spécialiste de la résilience, analyse la manière dont nous traversons cette crise sanitaire et les changements qu’elle induit sur nos comportements dans un entretien pour 20 Minutes paru le 24 avril. "(...) Avant cette crise, nous étions embarqués dans une culture du sprint au nom de la réussite professionnelle. Et lors du confinement, nous avons redécouvert la lenteur et le plaisir de l’amitié. Il est certain qu’après cette crise, nous attacherons plus d’importance au tissage du lien social et que cela va modifier les comportements quotidiens : on ne se voyait pas suffisamment, on se rencontrera davantage" déclare-t-il à la journaliste Delphine Bancaud.

15h50 (Conseils) : Comment se servir de la solution gratuite et libre Jitsi pour effectuer des visio-conférences ? 01Net consacre 2 dossiers complets à cet outil pour apprendre à s'en servir avec efficacité. Utile et pratique :

14h55 (Entreprises, Déconfinement) : Professionnels, comment être prêt pour le déconfinement ? "Désinfection des locaux, prise de température, tests, masques, horaires décalés, télétravail..." : les questions qui se posent avec le déconfinement sont légion. L'Agence France Presse (AFP) et Ouest-France évoquent 5 priorités à considérer avec soin dans les entreprises avec un dossier paru ce samedi :

  • Désinfecter ;
  • Contrôler ;
  • Protéger ;
  • Réorganiser ;
  • Dialoguer.

Plus d'info :

13h30 (Conseils) : Télétravail. Le média ZDnet a listé des suggestions d'actions pour permettre aux responsables informatiques d'agir durant cette crise sanitaire inédite en matière de télétravail. De l'organisation et de la méthodologie au programme de ce dossier en 11 points essentiels pour assurer la continuité des activités de l'entreprise :

  1. Réévaluez vos priorités immédiates
  2. 10 conseils pour survivre au télétravail lorsqu'on est responsable informatique
  3. Préparez-vous à une augmentation des demandes de soutien matériel
  4. Ne faites aucune concession en matière de sécurité
  5. Fournissez les outils adéquats pour la collaboration en ligne
  6. Ne supposez pas que tout le monde connaît les bases
  7. Aucune question ne doit rester sans réponse
  8. Apprenez à vos collègues à être productifs avec les outils que vous avez mis à leur disposition
  9. Communiquer, plus que jamais
  10. Lâchez un peu de mou
  11. Commencez à planifier pour la prochaine fois

Plus d'info :

12h30 (Mesures) : Que fait l'Europe face à la crise du coronavirus ? Le média Heidi.News récapitule les mesures prises par les institutions européennes face au Covid-19 ; un article de Marc Guéniat :

11h49 (Entraide) : Innovation de l'attente. Comment créer durant la crise en gérant l'attente devant les magasins ? Belle idée créative s'il en est : l'enseigne Monoprix vient de lancer une gazette des 2 pages distribuée devant ses magasins "pour une attente agréable". Monoprix indique : "Pour accueillir les clients dans les meilleures conditions, l’enseigne met à disposition les "Brèves de Monoprix", une gazette conçue spécialement pour rendre plus agréable le temps d’attente à l’entrée des magasins. Chaque vendredi, retrouvez des idées de recettes, des anecdotes sur Monoprix et des conseils pour faciliter le quotidien!".

10h22 (Entraide) : Rungis livré chez vous, plate-forme de livraison entre les grossistes de Rungis et les particuliers franciliens connaît un grand succès avec plus de 1300 livraisons par jour. "La zone de livraisons vient d'être élargie : nous n'allons plus seulement à Paris, Essonne, Hauts-de-Seine et Seine-Saint-Denis ; depuis le 20 avril, nous allons aussi dans le Val-de-Marne et les Yvelines (...) Nous sommes passés de 250 livraisons la première semaine à 6 500 en cinq jours dernièrement" indique la Semmaris qui gère le Marché d'Intérêt National de Rungis. Le panier moyen de commandes s'élève à 110 euros.

10h16 (Mesures, Entreprises) : Se former. La formation professionnelle des salariés en chômage partiel est intégralement prise en charge par l’État grâce à un dispositif lancé le mardi 14 avril indique le Monde des Artisans dans un récent dossier. Le média précise que "la ministre du Travail Muriel Pénicaud a annoncé la gratuité du suivi d’une formation professionnelle pour les salariés en chômage partiel, à travers un assouplissement des critères du Fonds national de l'emploi". Le Monde des Artisans indique comment faire pour bénéficier de cette mesure :

  • Quelle est la procédure à suivre ?
  • Des conditions d'accès au FNE-Formation élargies.

Plus d'info :

9h50 (Conseils) : Facebook a lancé vendredi un nouveau service, Messenger Rooms, qui permet de retrouver ses amis dans des "pièces" virtuelles, signe que la concurrence se resserre autour de Zoom, le logiciel de visioconférence qui a conquis des millions d'utilisateurs confinés chez eux à cause de la pandémie. Les utilisateurs du réseau social pourront inviter dans une même "pièce" jusqu'à 50 personnes, ayant un compte Facebook ou pas, pendant aussi longtemps qu'ils le souhaitent, a expliqué vendredi Mark Zuckerberg, le fondateur et patron de la plateforme aux quelque 2,5 milliards d'utilisateurs dans le monde. "C'est conçu pour être spontané. Je peux juste garder une fenêtre ouverte et des personnes que je n'aurais peut-être pas pris la peine d'appeler peuvent faire un saut par là (...) Je crois que c'est ce qui nous manque en ce moment" a indiqué Mark Zuckerberg. Les participants n'auront pas besoin de disposer d'un compte Facebook. S'ils n'ont pas l'application, le lien envoyé par un ami ouvrira une page sur leur navigateur internet. Et les appels dureront aussi longtemps que souhaité. La nouvelle interface comportera des effets de réalité augmentée (oreilles de lapin ou d'alien, etc), ainsi que des arrière-plans immersifs, comme sur Zoom mais à 360°, pour donner la fausse impression qu'on se trouve dans une jungle, par exemple. Messenger Rooms sera mis à disposition de ses quelque 2,5 milliards d’utilisateurs dans le monde dans les prochaines semaines.

9h44 (Conseils) : Comment éviter de saturer les réseaux durant cette période de confinement. Florence Clément de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) publie pour le média The Conversation, 7 conseils pour alléger les impacts de nos pratiques numériques en ce temps de crise. Cela a aussi pour effet pratique de faire diminuer sa consommation électrique :

  1. Se contenter de l’audio pour les réunions en ligne
  2. Désactiver les notifications automatiques inutiles
  3. Mieux gérer son navigateur
  4. Limiter les mails et les trier
  5. Faire le ménage dans le cloud
  6. Éviter au maximum le streaming et privilégier le wifi
  7. Éteindre l’ordinateur lorsqu’on ne l’utilise pas

Pour en savoir plus :

9h15 (Conseils) : Encore Zoom. Malgré des problèmes de sécurité, la popularité de l'application de visio-conférence Zoom ne se tarit pas. Le service vient de passer le cap des 300 millions d'utilisateurs actifs chaque jour dans le monde. En décembre 2019, Zoom ne comptait que 10 millions d'utilisateurs.

09h00 (Général) : Bonjour à toutes et à tous et bon courage en ce dimanche 26 avril. 40e jour du fil info direct France Num Coronavirus : Entreprises et salariés : Comment le numérique peut vous aider. Bonne lecture utile. Nous restons ouverts ce week-end et publions en mode allégé.

Vendredi 24 avril

20h30 (Général) : Ce direct est terminé pour aujourd'hui. Merci de votre attention. Rendez-vous ici même ce samedi matin pour un nouveau jour du fil info. Nous restons ouverts ce week-end avec une version allégée.

19h10 (Santé et numérique) : L'entreprise Doctolib indique que 2,5 millions de rendez-vous ont été pris sur son service de consultation vidéo depuis le début de l'épidémie. La téléconsultation sur Doctolib est aujourd'hui utilisée par 31 000 médecins et 833 000 patients ont effectué au moins 1 consultation vidéo via le site ou l'application au cours des 5 dernières semaines.

19h02 (Entreprises) : Situation économique en France. A la fin mars, un quart des salariés du privé était au chômage partiel, un autre quart en télétravail, et un troisième quart travaillait sur site, révèle une étude spéciale Covid-19 co-réalisée par la Dares et l’Insee. 4 secteurs sont touchés de plein fouet par la crise : hébergement-restauration, fabrication de matériels de transport, construction et culture. Les PME, plus affectées par la baisse d’activité, ont davantage recours au chômage partiel que les grandes entreprises.

18h24 (Entraide, Entreprises) : La filière de la pêche bretonne, touchée par la crise du Covid-19, a lancé aujourd'hui un annuaire sur internet dédié aux produits frais qui doit permettre "de jouer la carte de la proximité". Le site allolamer.bzh établit un lien de proximité avec les clients mais aussi un lien avec les gens de mer, pour avoir un accès géolocalisé aux points de vente. Une soixantaine d'entreprises y sont référencées. Les consommateurs peuvent trouver des points de vente pour se faire livrer à domicile ou en points relais, ou bien des points de vente ambulants. Cet espace en ligne a été annoncé par le Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de Bretagne.

18h11 (Entreprises) : Un masque pour tous. Les commerces de tissu sont autorisés à rouvrir dès ce vendredi pour "permettre à chaque Français qui le souhaite de se procurer les matières premières nécessaires à la confection de masques ou d’autres équipements de protection textile en vue du déconfinement". Le Gouvernement, par un décret publié ce matin au Journal officiel, a autorisé l’ouverture des commerces de détail de textiles en magasin spécialisé. Les magasins concernés sont ceux qui commercialisent à titre principal des tissus, textiles, fils et autres articles de couture.

16h55 (Entraide) : Afin que les Français se protègent du Covid-19 en vue du déconfinement, les 24 000 buralistes vendront des masques, a priori à 5 euros l’unité. "Le réseau des [...] buralistes accompagne le déconfinement progressif à venir en donnant accès à la population à des masques de protection" a déclaré dans un communiqué la Confédération des buralistes. Il s'agira de masques réutilisables.

16h50 (Entreprises) : La cour d'appel de Versailles a confirmé vendredi l'ordonnance du 14 avril qui imposait à Amazon de procéder à une évaluation des risques professionnels liés à l'épidémie de Covid-19 et de restreindre en attendant son activité, mais en précisant les produits visés. La cour a élargi la liste des produits qu'Amazon peut continuer à livrer (informatique, santé, nutrition, épicerie, boissons...) et a limité l'astreinte à 100 000 euros par infraction au lieu d'un million d'euros, a-t-elle précisé dans un communiqué.

09h57 (Mesures, Entreprises, Préparer l'avenir) : Le quotidien Les Echos fait le point ce matin sur le dispositif de Prêt Garanti par l'Etat. A la date du "24 milliards d'euros de PGE avaient été "pré-accordés" au profit de 162 000 entreprises (une semaine plus tard, le montant est de 38 milliards d'euros pour 269 000 entreprises)". Les TPE de moins de 10 salariés représentent 90 % des bénéficiaires, et 54 % des montants accordés avec la répartition suivante pour les secteurs d'activité : le commerce (25 %), l'hébergement-restauration (16 %) et la construction-immobilier (15 %). Ainsi, 7,6 milliards d'euros ont été prêtés aux commerces et 2,4 milliards aux hôtels et restaurants.

08h15 (Entreprises, Entraide) : Podcast de marque. Durant la crise Covid-19, l'enseigne Leroy-Merlin lance le podcast Ecoute d'intérieurs. Il s'agit d'une "collection de portraits : En toute confinité. "Des personnalités différentes qui traversent cette période si particulière, seules ou à plusieurs et qui réinventent leurs maisons et leurs façons d’habiter" indique l'entreprise. "Cette série de podcasts est une fenêtre ouverte sur les autres. La possibilité de faire des rencontres et des visites, tout en respectant les règles du confinement." Cela permet de rémaménager son intérieur à partir de conseils et du vécu de spécialistes de l'habitat, ergothérapeutes, architectes, designers, sociologues.

08h01 (Préparer l'avenir, Entreprises) : Stratégie d'après-crise. Julien Jourdan, enseignant-chercheur à l'Université Paris Dauphine - PSL présente une méthodologie formelle d'après-crise pour revisiter sa stratégie d'entreprise avec 5 questions essentielles à se poser et comment y répondre :

  • Dans quelle arène opérez-vous ?
  • Quelle valeur unique apportez-vous ?
  • Comment délivrer cette valeur unique ?
  • Comment protéger votre position ?
  • Quelle est votre trajectoire à long terme ?

Pour en savoir plus :

07h40 (Entreprises, Prépare de l'avenir) : Renouveau des conférences de Presse. L'avenir est-il à la conférence de Presse virtuelle ? Tout le laisse à croire. La revue Influencia fait état d'une innovation avec l'utilisation de la réalité virtuelle pour faire tester des chaussures de la marque Asics aux journalistes, ceci via des casques Oculus Quest envoyés aux reporters. Les journalistes ont ainsi pu interagir dans des vidéos plus vraies que nature en courant, sprintant et en sautillant.

07h30 (Général) : Bonjour à toutes et à tous et bon courage en ce vendredi 24 avril. 39e jour du fil info direct France Num Coronavirus : Entreprises et salariés : Comment le numérique peut vous aider. Bonne lecture utile.

Jeudi 23 avril

20h30 (Général) : Ce direct est terminé pour aujourd'hui. Merci de votre attention. Rendez-vous ici même ce vendredi matin à 7h30 pour un nouveau jour du fil info.

11h20 (Entreprises) : La taille de l'économie marchande en France est réduite de près de moitié (49%) par rapport à la normale depuis le début du confinement si on exclut de son périmètre les loyers, a indiqué jeudi l'INSEE. La totalité du secteur marchand perd 41% et l'ensemble de l'économie française 35%, selon la 3e note de conjoncture publiée depuis fin mars par l'Institut national des statistiques. "La consommation des ménages serait quant à elle inférieure de 33 % à sa normale" indique l'INSEE.

10h25 (Conseils) : Comment manager des équipes à distance ? Le média La Gazette Santé Social délivre 5 bonnes pratiques pour travailler à distance avec ses collaborateurs durant la crise du coronavirus et explique concrètement comment s'organiser :

  • Créez une cellule de crise ;
  • Gérez les urgences ;
  • Organisez de nouvelles modalités de travail ;
  • Communiquez mieux et plus ;
  • Tirez des leçons de la crise.

Pour en savoir plus :

09h15 (Territoires, Entreprises) : La CCI de Haute-Savoie a mis en ligne le 2 avril une carte interactive des commerces ouverts et des restaurants proposant des plats à emporter pour, entre autres, faciliter le quotidien des habitants du département. Afin que cette carte soit complète et la plus efficace possible, les commerçants doivent faire la démarche pour être référencés.

08h20 (Entreprises, Entraide) : De plus en plus de librairies décident de mettre en place un service d’achat en ligne avec retrait en magasin (aussi appelé "click & collect"). Le magazine professionnel Livres Hebdo tient à jour la carte des librairies proposant ce service et invite les libraires mettant en place le click et collect à contacter ce média pour figurer sur la carte.

07h50 (Préparer l'avenir) : Le monde d'après. Que va-t-il se passer ? Comment réfléchir à l'avenir ? Vendredi 24 avril, France Culture consacre une journée d'antenne spéciale sur le thème "Imagine... Le monde de demain" avec des penseurs et des chercheurs qui interviendront de 7 à 19h pour évoquer les futurs possibles. Un rendez-vous avec des écrivains, biologistes, économistes, historiens, sociologues et philosophes. Une série de programmes menée en partenariat avec la magazine Usbek et Rica.

07h30 (Général) : Bonjour à toutes et à tous et bon courage en ce jeudi 23 avril. 38e jour du fil info direct France Num Coronavirus : Entreprises et salariés : Comment le numérique peut vous aider. Bonne lecture utile.

Mercredi 22 avril

20h30 (Général) : Ce direct est terminé pour aujourd'hui. Merci de votre attention. Rendez-vous ici même ce jeudi matin à 7h30 pour un nouveau jour du fil info.

12h10 (Entreprises) : Création d'entreprise utile. La Région Grand Est, Crédit Mutuel Alliance Fédérale et la Banque des Territoires lancent la société "Dynamise" dont la mission est de commander et de financer plusieurs millions de tests dans la Région Grand Est. "Cette société aura pour mission l’achat de matériels destinés à répondre à la crise sanitaire, et notamment de kits de tests sanguins Covid-19, prioritairement auprès de fournisseurs régionaux. Plus précisément, elle favorisera l’achat en gros puis la revente et la redistribution des kits en région (acteurs publics et privés)." Face aux tensions internationales sur les marchés et à la spéculation qui sévit sur ces produits, la Région et ses partenaires souhaitent garantir l’achat de tests à des prix raisonnables. La Région, actionnaire principal de cette entreprise, assurera son fonctionnement à travers une équipe dédiée et veillera à la bonne répartition des kits sérologiques.

11h27 (Mesures, Entreprises) : La Direction générale des douanes et droits indirects a publié des dossiers d'information et fiches pratiques pour répondre aux entreprises dans le contexte de la crise du Covid-19. Ceci concerne l'exportation et l'exportation de biens :

09h49 (Entreprises, Conseils) : Questions de Droit. Le cabinet Alain Bensoussan Avocats fait un point sur les précautions à prendre dans le cadre d'une activité e-commerce notamment lancée durant cette période d'épidémie Coronavirus. Des conseils très utiles consignés dans ce dossier en 4 parties :

  • Introduction ;
  • L’e-commerce et les contraintes liées à la crise de Covid-19 ;
  • L’e-commerce et les contraintes liées au respect des droits des consommateurs ;
  • Les contraintes liées à la protection des données personnelles.

Pour en savoir plus :

08h30 (Mesures, Entreprises) : A l'antenne de RTL ce matin, Nicolas Dufourcq (directeur général de Bpifrance) a indiqué les chiffres suivants concernant le Prêt Garanti par l'État (PGE) mis à disposition des entreprises durant la crise :

  • Au 21 avril, 251 000 entreprises avaient bénéficié du PGE hier soir ;
  • Montant du prêt moyen accordé : 140 000 euros ;
  • 40 milliards d'euros de prêts sont aujourd'hui distribués ;
  • La demande de prêts est de 60 millards d'euros ;
  • "Je suis pratiquement certain qu'on va arriver à 100 milliards d'euros de demandees pour le PGE" ;
  • Il y a 3% de taux de refus d'après les infos des réseaux bancaires (entreprises déjà endettées, en cessation de paiement et sociétés n'ayant pas besoin du PGE du fait de leur trésorerie) ;
  • Les banques privées mobilisent 15 000 agences pour ce prêt.
  • 30 000 restaurants vont bénéficier du PGE.

Nicolas Dufourcq a expliqué qu'on assiste à une accélération incroyable de la digitalisation de la société et que les entreprises vont devoir poursuivre cet effort de transformation numérique.

08h13 (Préparer l'avenir) : Délocalisation et relocalisation. L'Agence France Presse propose un article sur la remise en cause du modèle de délocalisation des services du fait de la pandémie Coronavirus. A travers le monde, les entreprises pensent à relocaliser les emplois et à accélérer le passage à l'automatisation. "La pandémie de coronavirus risque d'accélérer le passage à l'automatisation pour ce type de services, qui verra l'intelligence artificielle effectuer des tâches aujourd'hui dévolues à des hommes et femmes, estiment les experts" indique l'AFP dans son dossier.

08h09 (Conseils) : Fin des open spaces ? La crise Covid-10 va-t-elle sonner le glas des open spaces ? C'est la question que se pose le quotidien gratuit 20 Minutes dans un dossier publié le 21 avril. "Plusieurs adaptations sont à prévoir après le confinement afin de protéger les salariés" indique le média. La distanciation sociale impose de revoir les espaces de travail notamment collectifs. "Le problème principal, c’est la distance sociale" confirme Madeleine Estryn-Behar, médecin du travail, épidémiologiste et docteur en ergonomie. "Dans beaucoup d’entreprises, il faudra faire des adaptations, en y associant les salariés et les représentants du personnel. On peut imaginer la pose de cloisons ou encore d’aérer naturellement plutôt que d’utiliser la climatisation" ajoute le médecin.

07h51 (Entreprises, Entraide) : Le groupe bancaire mutualiste Crédit Mutuel et sa filiale CIC annoncent vouloir verser au total 200 millions d'euros à leurs clients professionnels assurés contre les pertes d'exploitation afin de compenser une partie du manque à gagner lié à l'épidémie de coronavirus. "Face à l'urgence de la situation, et bien que contractuellement les garanties pertes d'exploitation ne soient pas applicables aux circonstances actuelles, les Assurances du Crédit Mutuel et CIC Assurances proposent à leurs clients ayant souscrit une assurance multirisque professionnelle avec perte d'exploitation une prime de relance mutualiste, forfaitaire et immédiate", indique le groupe dans un communiqué. "Cela prendra la forme d'un versement correspondant à une estimation forfaitaire de perte de revenus de chaque secteur économique pendant cette période. D'un montant moyen de 7 000 euros, cette prime de relance mutualiste, comprise entre 1 500 et 20 000 euros, mobilisera près de 200 millions d'euros" précise le groupe. Elle sera versée à partir de début mai. Ainsi, à titre d'exemple, un coiffeur au chiffre d'affaires annuel de 90 000 euros touchera 7 000 euros. "Chaque assuré concerné sera contacté dans les prochains jours par son chargé de clientèle, avec pour objectif de procéder au versement des premières primes dès début mai" explique Crédit Mutuel, qui assure ainsi vouloir soutenir - entre autres - les artisans, commerçants, professionnels et PME.

07h30 (Général) : Bonjour à toutes et à tous et bon courage en ce mercredi 22 avril. 37e jour du fil info direct France Num Coronavirus : Entreprises et salariés : Comment le numérique peut vous aider. Bonne lecture utile.

Mardi 21 avril

20h30 (Général) : Ce direct est terminé pour aujourd'hui. Merci de votre attention. Rendez-vous ici même ce mercredi matin à 7h30 pour un nouveau jour du fil info.

 

 

 

15h01 (Entreprises) : Le "click and collect" est possible. Cette activité est en effet conforme à l’article 8 du décret du 23 mars 2020, sous réserve de l’application des mesures barrières, et constitue un relais d’activité précieux pour les commerçants en cette période. Afin de permettre aux Français d’acheter en "click & collect", il est rappelé que les déplacements des particuliers ayant pour objet le retrait d’un colis ou d’une commande sont autorisés au titre des  « déplacements pour effectuer des achats de première nécessité », quelle que soit la nature du bien. Cette disposition concerne à la fois l’activité de "click & collect" qui permet à un magasin de vendre ses marchandises en ligne et de délivrer la commande à ses clients en magasin, et l’activité dite de "point relais" qui constitue une activité secondaire quoique non négligeable pour certains commerces.

12h38 (Entreprises) : Comment le monde de la mode réagit à cette crise ? Par le numérique. Le magazine Vogue Business explique que si la vente d'effets vestimentaires est en berne, l'utilisation d'applis spécialisées dans cet écosystème est en forte hausse, en citant comme exemples significatifs : Drest (jeu interactif de mode où l'on habille des avatars plus vrais que nature avec des pièces de luxe, que l'on peut ensuite acheter), Roblox, jeu vidéo massivement multijoueur (qui permet l'achat et la vente de vêtements virtuels) ou encore de l'appli Forma (qui permet de faire des essayages virtuels).

11h35 (Entreprises, Conseils) : Comment redéfinir son entreprise durant la crise Covid-19 ? Comment s'adapter à la situation et penser à l'avenir ? Le magazine Le Monde des Artisans consacre un beau dossier thématique aux solutions mises en oeuvre par des artisans durant cette crise pour repenser leur activité et répondre activement face au défi du déconfinement. Un mode d'emploi qui donne des idées avec des points essentiels à prendre en compte et des exemples :

  • Adaptez ou transformez votre activité ;
  • Remettez tout à plat et anticipez la reprise ;
  • Fédérez votre communauté.

Pour en savoir plus :

10h40 (Entreprises, Entraide) : Se former, apprendre et comprendre. France Num liste 100 ateliers en ligne gratuits cette semaine pour sauvegarder et développer son entreprise avec le numérique et Internet. Des conférences en ligne, des webinaires, des apéros virtuels (à consommer avec modération) pour toute la semaine du 20 avril 2020.

09h35 (Entreprises, Entraide) : Née de l'idée d'une lectrice, le site JeSoutiensMaLibrairie.com propose de lister les actions concrètes des librairies indépendantes dans cette période de crise pour sauvegarder et développer leur activité. Le site indique : "Participer à une cagnotte, acheter un ou plusieurs bons d’achat à utiliser dès la réouverture, se faire livrer à domicile par un libraire (...) Ce sont autant de petites actions qui vous permettent d’aider votre librairie à se maintenir financièrement à flots durant cette période difficile". A ce jour, ce sont 421 fiches de librairies de toute la France figurent sur cette plateforme avec coordonnées et contacts. Les libraires sont invités à s'y inscrire s'ils mettent à disposition des clients et lecteurs : des cagnottes, bons d'achat, systèmes de livraison (respectant les conditions sanitaires strictes), font preuve d'entraide ou disposent d'un point de retrait (avec distanciation sociale).

08h40 (Entreprises) : Chaque matin à 8h40, du lundi au vendredi, la station de radio RTL propose sur son antenne un reportage d'une entreprise TPE PME qui se bouge durant la crise et fait preuve de solidarité. La plupart de ces initiatives sont consacrées à une utilisation judicieuse du numérique et de technologies innovantes.

07h40 (Entreprises) : Transformation numérique. Guy Mamou-Mani (co-président du groupe Open et qui fut Vice-Président du Conseil national du numérique) signe une très belle tribune sur la transition digitale accélérée de la société et des entreprises dans le contexte de la crise Covid-19. Ce plaidoyer pour le numérique est publié sur le site VuDailleurs.com ; extrait : "Reste aux entreprises, et particulièrement aux PME, à se réinventer en adaptant leur business model grâce au numérique comme par exemple en utilisant le dispositif France Num dont c'est la mission deuis le plan Croissance connectée du Conseil national du numérique en 2015".

07h30 (Général) : Bonjour à toutes et à tous et bon courage en ce mardi 21 avril. 36e jour du fil info direct France Num Coronavirus : Entreprises et salariés : Comment le numérique peut vous aider. Bonne lecture utile.

Lundi 20 avril

20h30 (Général) : Ce direct est terminé pour aujourd'hui. Merci de votre attention. Rendez-vous ici même ce mardi matin à 7h30 pour un nouveau jour du fil info.

12h14 (Entreprises, Territoires) : Commerces ouverts. La CCI de l'Oise a mis en place une carte des établissements (commerces) ouverts (et/ou assurant un service de livraison) durant la période de confinement. Cet outil de géolocalisation couvre tout le département de l'Oise et les commerçants concernés sont invités à s'y inscrire.

11h29 (Entreprises) : France Université Numérique rediffuse 6 MOOC (formations en ligne ouvertes à tous) sur la transformation numérique des entreprises : "TPE - PME : le numérique, c’est tout de suite" qui visent à sensibiliser, acculturer et accompagner les dirigeants et salariés des TPE et PME aux enjeux de la transition digitale. Un tronc commun et 5 modules propres à différents secteurs d'activité (réalisés avec des OPCA sectoriels) :

Accès aux MOOC thématiques par secteurs d'activité :

10h47 (Entreprises) : Chômage partiel. Télétravail. Invitée ce matin sur RTL, la ministre du travail Muriel Pénicaud a indiqué "Ce matin, ce sont 9,6 millions de salariés qui gardent leur contrat de travail et conservent leur salaire" dans près de "785.000 entreprises (...) une situation hors du commun, jamais connue en France", qui concerne "quasiment un salarié sur deux dans le secteur privé dans le pays". Elle a par ailleurs ajouté qu'un salarié sur 4 dans le privé est en télétravail ce "va changer le rapport au travail. [Cela] questionne l’utilité de certains déplacements, la ‘réunionite’ qu’on a parfois, des modalités de travail qui sont pesantes, le temps des transports (...) Je crois que ça prendra de l’ampleur. C’est aussi un mode de vie. On sait qu’en terme d’efficacité, c’est grand (...)  Télétravail, ça ne veut pas dire être isolé (...) [Il y a] des espaces de coworking près de chez soi sans les temps de transports".

10h10 (Entreprises) : Qui sont les influenceurs les plus en vue sur les réseaux sociaux dans cette crise du Covid-19 ? L'entreprise française Digimind (plateforme logicielle de veille concurrentielle et e-réputation) répond à cette question pour la France avec un dossier très fourni de l'expert Christophe Asselin qui met en avat 2 catégories de leaders d'opinion : les spécialistes de santé, les personnalités politiques et les consultants des médias. Un analyse très intéressante :

09h05 (Conseils) : Comment construire son site Internet avec le logiciel libre WordPress ? Le blog Pour pas un rond a mis à jour son dossier sur cette thématique en regroupant 6 tutoriels, pour réaliser son site Web avec WordPress, pas à pas :

  1. Les grandes étapes pour construire son site sur WordPress
  2. La préparation et les tests en amont
  3. Installer, héberger et paramètrer WordPress
  4. Installer les extensions
  5. Le contenu
  6. Personnaliser l’aspect visuel de son site

Pour en savoir plus :

8h20 (Entreprises, Entraide) : Le plateforme Soutien-commerçants-artisans.fr qui permet d'acheter des produits ou services sous forme de bons d'achat à dépenser dès la réouverture de commerces de proximité (et ce, jusqu'au 31 décembre 2020) vient d'atteindre le million d'euros collectés. 20 000 consommateurs ont opté pour des bons d'achat de 20, 50 ou 100 euros auprès de boutiques proche de chez eux. Les commerces peuvent continuer à s'inscrire sur ce site jusqu'au 11 mai pour vendre des bons d'achat auprès de clients.

07h50 (Entreprises) : Dirigeants d'entreprises. Le quotidien Les Echos donne aujourd'hui la parole à 7 dirigeants de PME qui affrontent la crise du Covid-19. "Ils sont entrepreneurs dans l'événementiel, restaurateurs, industriels, commerçants… Tous ont vu leurs repères basculer depuis un mois et doivent réinventer leur vie de patron" explique le journal. Comment réagissent-ils et comment entrevoient-ils l'avenir ?

7h40 (Santé et numérique) : Eric Le Méné, ingénieur et architecte de formation vivant à Arcueil (Val-de-Marne), a créé un distributeur de gel hydroalcoolique, sans contact, destiné aux lieux de grand passage. Sa machine ressemble quelque peu à une fontaine à eau et d'un détecteur laser qui déclenche le jet de gel sur les mains. Il espère le commercialiser dans les prochaines semaines indique ce matin le quotidien Le Parisien.

07h30 (Général) : Bonjour à toutes et à tous et bon courage en ce lundi 20 avril. 35e jour du fil info direct France Num Coronavirus : Entreprises et salariés : Comment le numérique peut vous aider. Bonne lecture utile.

Jean-Luc Raymond

Imprimer

Voir aussi

Actualité
Tous

Retrouvez l'ensemble des informations mises en ligne par France Num pour accompagner les entreprises, les salariés et les professionnels dans le contexte du Coronavirus pour la semaine du 27 avril au 3 mai 2020.

Besoin d'aide