Autres financements

Dossier | Publié le 14 mars 2018 | Mis à jour le 11 juillet 2022

Des plateformes numériques qui proposent des solutions innovantes, fondées sur le principe de l’économie collaborative, pour élargir votre horizon de financements possibles.

Nouveaux procédés de financement : recourir à l’économie collaborative pour financer son projet de transformation numérique

De quoi s’agit-il ?

L’émergence récente de l’économie collaborative a permis le développement de nouvelles solutions permettant de faire se rencontrer plus facilement et plus rapidement offre et demande de financement pour soutenir la réalisation d’un projet. Prenant appui principalement sur des plateformes en ligne, ces solutions peuvent s’avérer adaptées pour financer des projets dans le domaine de la transformation numérique.
Parmi les procédés de plus en plus utilisés par les entreprises, on peut citer :

  • Le financement participatif (ou « crowdfunding », c’est-à-dire « financement par la foule ») qui permet à des particuliers mais aussi à des investisseurs individuels professionnels de contribuer par de petits montants à la réalisation d’un projet. Ce mode de financement peut vous permettre d’accéder à un nombre potentiellement très élevé d’investisseurs de manière complètement dématérialisée sur une plateforme en ligne. Le financement participatif prend le plus souvent la forme de dons (sans contrepartie ou bien avec une contrepartie en nature définie librement par le porteur de projet), mais il peut aussi porter sur des prêts (« crowdlending », avec ou sans intérêt), voire sur la souscription de titres de l’entreprise. C’est le porteur de projet qui pose, dès le départ, les conditions de participation et les niveaux d’intervention (montants) souhaités.
  • L’échange inter-entreprises permet à une entreprise de céder un bien ou d’assurer une prestation de service à une autre entreprise et d’obtenir en retour un autre bien ou service de la part de n’importe quelle autre entreprise enregistrée sur la plateforme en ligne. Vous pouvez ainsi régler des achats de biens et services sans sortie de trésorerie. L’échange entre entreprises se fait au moyen d’une unité de compte propre à la plateforme qui permet d’attribuer un prix aux biens et services proposés par l’ensemble des entreprises présentes.

Pour quoi faire ?

Les financements issus de l’économie collaborative peuvent être un bon complément aux chèques numériques, prêts et apports en fonds propres que votre entreprise peut mobiliser par ailleurs pour sa transformation numérique. Ces modes de financement apparaissent bien calibrés pour financer des projets précis dont les contours et les objectifs peuvent être facilement identifiables par un public large (un public non averti doit comprendre facilement votre projet et savoir où il met son argent). Ce faisant, votre entreprise et votre projet bénéficieront d’une mise en valeur auprès d’un nombre élevé d’investisseurs ou même de partenaires potentiels dans le cas de l’échange inter-entreprises.  

Comment y accéder ?

Les plateformes de financement participatif et d’échange inter-entreprises sont directement accessibles sur Internet. Les conditions varient d’une plateforme à l’autre. L’utilisation est généralement payante pour le porteur de projet qui doit régler notamment des frais d’inscription et/ou de mise en ligne de son projet sur la plateforme, voire une commission prélevée sur le projet financé (dans le cas du crowdfunding).

Il existe de très nombreuses plateformes de financement participatif en France, certaines étant spécialisées sur des secteurs ou types de projets.  Le site d’information des Chambres de commerce et d’industrie sur les aides aux entreprises recense une liste de plateformes nationales et régionales disponibles en France.

Plusieurs plateformes d’échange inter-entreprises ont également émergé en France ces dernières années.

Licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0 FR

Dans la même thématique

Besoin d’une aide financière pour passer au numérique ?

Recherchez parmi l’ensemble des aides de l’État, des Régions et des autres collectivités (chèques numériques, subventions, prêts, …)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et Abonnez-vous à notre lettre d’information